lundi 29 septembre 2008

Hyatus à durée indéterminée!

Après cette grosse mise à jour, il est temps pour moi de mettre ce blog en hyatus pour quelques temps. En effet, demain j'ai les clés de notre nouvel appart' et je ne sais pas encore quand je récupèrerai la connexion. J'en profite pour vous faire un petit résumé de tout ce qui concerne notre déménagement. On a pratiquement tout acheté, il ne nous manque que des petites bricoles. On a choisit la plupart de nos meubles à Conforama, (bibliothèque, meuble TV, éléments de cuisine et de salle de bain, bureau, table d'angle...). Sylvain va les chercher Mercredi avec un ami à lui, celui qui nous vend son magnifique meuble en merisier avec la table et les chaises assorties et qui peut conduire les fourgons de location. On a aussi prit certaines choses sur Cdiscount comme le lave-linge, le micro-ondes et la TV (107cm Full HD, ça rigole plus!). J'ai aussi pû prendre ma Tassimo, depuis le temps qu'elle me faisait envie celle-là! Par contre, le canapé nous en aura fait voir de toutes les couleurs puisque je voulais absolument celui qui est en photo, mais il était en rupture de stock à Conforama, pas disponible avant 3 semaines. J'ai fini par le commander sur Cdiscount puis par l'annuler car non seulement il était plus cher mais en plus, le délai de livraison était encore plus long. Finalement, je l'ai commandé au Conforama de la ville voisine et je l'aurai le 10 Octobre =] Et j'ai fait des tonnes de petits magasins pour trouver tout ce dont j'ai besoin (ou presque) pour avoir un appart' convenable! Du coup, on voulais repeindre la salle de bain mais on a vu un peu gros et on est légèrement limite alors on va attendre quelques mois de se remettre sur pied xD Faut dire qu'il y a pas mal de trucs que j'ai préféré acheter de marque, surtout l'electroménager, pour avoir la qualité qui va avec. J'espère que d'ici la fin du week-end, on aura bien avancé mais ça va être tendu entre mes cours et les horaires de Sylvain. Quoi qu'il en soit, dès que je suis bien installée et que je récupère le net dans mon chez moi, je posterai très certainement une petite vidéo pour vous montrer tout ça! En attendant mon retour, portez-vous bien et soyez sages!

L2 LLCE... me voilà!

Cette année, j'étais tellement occupée et préoccupée que je n'ai pas vu arrivé la rentrée. Aussi, pour une fois, je n'étais ni contente, ni triste, ni stressée... J'ai eu mes premiers cours ce matin et tout s'est bien passé. J'appréhendais un peu car j'avais 3 heures avec une prof que je pensais ne pas connaître et pourtant je l'avais eu en presse anglophone quand je faisais LEA. C'est pas une prof exceptionnelle, mais elle est sympa. On comprends ce qu'elle dit et elle est plutôt dynamique ce qui au final est bien suffisant! Pour la peine, on a aussi eu nos premiers "devoirs". Ça par contre, ça m'avait pas manqué... Sinon, j'ai enfin eu les résultats des rattrapages et comme toujours, les notes ne correspondent pas du tout à mes impressions. Une chose est sûre, nulle en Civilisation je suis et nulle en Civilisation je resterai puisqu'en ayant bossé ou non, j'ai obtenu la même note à savoir 6! Heureusement, je me suis un peu rattrapé sur les 2 autres. En Littérature US où j'avais eu 8,5, j'ai réussi à obtenir un 12,25 et en Littérature Française où j'avais eu 9 et où je pensais m'être gavée, j'ai eu seulement un petit 11. Mais le principal, c'est que j'obtiens un 10,75 de moyenne générale qui me permet de valider mon second semestre et d'entamer cette 2ème année sereinement! Donc on repart sur de bonnes bases, avec de la motivation et de bonnes résolutions pour éviter de repasser par l'étape rattrapage en 2ème année =] Let's go!

Foire Internationale de Marseille

Juste parce que j'adore ces lumières!

Comme chaque année en fin Septembre, la Foire Internationale de Marseille a prit place au Parc Chanot. Malgré un emploi du temps plus que chargé, entre l'aménagement et la reprise des cours, j'ai trouvé le temps d'y aller hier avec mon homme. On y a passé beaucoup de temps, il faut dire que c'est immense! Et même si on a pas les moyens de se payer la plupart des choses vendues là-bas, c'est toujours amusant, étonnant ou même bluffant de regarder les démonstrations de trucs nouveaux et révolutionnaires (ou pas!). En somme, nous avons passé une excellente journée à déambuler entre les stands de produits du monde entier, au milieu de salons et de cuisines qu'on ne pourra jamais se payer, parmi les piscines qui font rêver... Sans oublier toutes les odeurs de gastronomie du monde entier, notamment d'Italie où on s'est même laissés tenter par une petite glace artisanale! On a vraiment vu énormément de choses, c'est dur d'en faire une liste alors je vous propose de jeter un coup d'œil aux quelques clichés que j'ai prit sur place!

  Au paradis des Converse!

Nous avons quand même effectué quelques achats car tout n'est pas hors de prix, heureusement... J'ai réussi à trouvé la théière japonaise de mes rêves avec les 6 tasses assorties et le plateau en bambou pour la modique somme de 18€, après ça j'avais déjà gagné ma journée! On a aussi acheté une salière et une poivrière genre bonhomme qui s'enlace, un marron et un bleu pour assortir au salon xD Pour faire plaisir à Mamie (et à moi!), on lui a prit quelques spécialités venues tout droit d'Italie et quelques savons de Marseille aux parfums surprenants (Muguet, Coco, Cerise, Violette mais surtout Barbapapa et Pastis). Et on s'est enfin offert ces fameux coussins remplis de micro-billes qui s'adaptent à notre position. Bref, des achats plus ou moins utiles mais au moins, on s'est fait plaisir car ça faisait une éternité qu'on passait plus une journée comme ça tous les deux alors qu'on habite ensemble et qu'on se voit tous les jours!

  Je termine cet article avec une petite dédicace pour Nico! Quand je te disais que j'avais vu Georges ^^

lundi 22 septembre 2008

Tant de choses à raconter...



Coucou! Les jours passent à vitesse grand V, j'ai l'impression de ne pas avoir une seule minute à moi. Et pourtant, le temps défile de plus en plus lentement et l'appartement ne semble jamais arriver. Enfin, je profite d'un Dimanche soir à peu près tranquille pour vous déballer ma petite vie bien remplie ces temps-ci... Tout d'abord, je suis allée à la pré-rentrée Jeudi. J'y ai retrouvé mon amie Florence ainsi que quelques visages connus mais on n'était très très peu. Il fait dire que l'information a eu du mal à circuler concernant cette pré-rentrée (sans blague!). J'ai été "ravie" de retrouver M. Murat, le prof le plus mou que la Terre ait jamais porté, autant vous dire que j'ai bien ri quand il nous a annoncé qu'il serait bref xD Cette pré-rentrée ne m'aura pas servi à grand-chose si ce n'est à remettre totalement en question mon avenir au sein de la fac! En effet, la licence LLCE est composée de 5 parcours : Enseignement (Anglais en France), Anglais (60%) et Allemand (40%), Enseignement et Français Langue Etrangère (Français à l'étranger), Métiers de l'administration et enfin Traduction, Traductologie. Les 2 parcours qui me tentaient le plus étaient soit Métier de l'administration soit Traduction, Traductologie. Et bien figurez-vous que seul le parcours Enseignement est possible sur Marseille, les autres étant tous donné sur Aix-en-Provence. Je ne peux pas me permettre d'aller tous les jours à Aix, ne serait-ce qu'à cause du coût des transports et d'autant plus que je vais avoir un loyer à payer... Et personnellement, l'enseignement ne me branche pas plus que ça. D'une part, les études sont trop longues, il ne suffit pas d'avoir la licence pour avoir un boulot et d'autre part, les postes de profs se font de plus en plus rares de nos jours... Bref, j'avoue que je suis un peu perdue. Du coup, je me suis renseignée pour obtenir un diplôme de Secrétaire Médicale par correspondance. Ça a l'air plutôt sympa, j'attends que l'école me rappelle pour me donner plus de renseignements, et surtout le prix car c'est ce qui me fait le plus peur. Mais c'est quelque chose qui me plairait vraiment et je pourrais le faire en parallèle de ma licence d'anglais. Affaire à suivre... Sinon, ma rentrée est le 29 Septembre et j'ai enfin un semblant d'emploi du temps. Je suis plutôt contente niveau horaire, mais niveau prof... Je suis pas super contente de retrouver Hassaine et Massiani. Je pensais qu'on aurait Sterritt, mais même pas. La seule que je suis contente de retrouver, c'est Bernard. Les autres, je les connais pas donc on verra. Si vous voulez jeter un coup d'oeil, c'est par là-bas! J'ai pas encore choisi mon option, celle que je voulais vraiment (catalan niveau 2) est en plein milieu de mes cours du Mardi -_-'

  http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/17/14/94470210.gif

 En ce qui concerne l'appartement, l'échéance approche à grand pas et j'ai l'impression que ça fait une éternité que j'attends. On a commencé à acheter pas mal de truc pour l'installation, mais il nous en manque encore énormément. Tous les jours, je m'aperçois qu'il va falloir que j'achète ça, ça ou encore ça. Je pensais pas que c'était si compliqué de prendre son indépendance. J'ai quand même très très hâte qu'on ait notre chez nous. D'ailleurs, on n'est pas les seuls à prendre notre indépendance. En effet, depuis le temps que je connais Mélanie (bien 7 ou 8 ans), il a fallut qu'on choppe un appart' pour la même semaine xD Du coup, je passe du coq à l'âne, elle emménage avec son cousin et je sens que cette année va être riche en rebondissement! Pour le reste, je sors pas mal en ce moment pour rattraper mes 3 semaines de séquestration pour cause de révision! Vendredi, je suis allée à "La Fête du Vent" à Marseille avec Florence. Ça se passait au bord de la mer, il y avait plein de cerf-volant et c'était super. Malheureusement, j'avais plus de batterie sur mon APN :/ Hier soir, j'étais invitée à 2 anniversaires et je suis finalement allée à celui de la mère à Nico. Soirée vraiment très sympa après avoir aider Mélanie à monter quelques affaires au quatrième étage sans ascenseur >_<

mercredi 17 septembre 2008

Pré-rentrée



  J'ai apprit aujourd'hui, par une amie, que la pré-rentrée est demain à 11h!!! Autant vous dire à quel point je ne suis prête psychologiquement à remettre les pieds à la fac, et à quel point on est informé. Je vais sur le site de la fac tous les jours pour avoir un semblant d'information. Je ne sais pas quand est la rentrée, quand j'aurais mes résultats aux rattrapages, quand je pourrais enfin m'inscrire, ni quel sera mon emploi du temps! Je flippe à mort >.<


[L'image ne représente pas mon état d'esprit, c'est de l'auto-motivation!!]

La vie est un arc-en-ciel - Cecelia Ahern

Je m'étais décidé à lire le plus possible pendant les vacances d'été mais, malheureusement, je n'en ai pas eu le temps. Je regrette un peu car bientôt, la fac reprend et je ne pourrais encore pas beaucoup m'adonner à cette activité qui pourtant me détend beaucoup. Enfin bref, hier je suis allée avec ma grand-mère à la bibliothèque car contrairement à moi, elle dévore les livres et elle commençait à être à court de lecture. A la base, je ne pensais rien me prendre puisque je m'étais acheté un livre à lire pendant les vacances et que je ne l'ai même pas commencé (Sauve-Moi de Guillaume Musso). Mais je suis tombé sur ce roman de Cecelia Ahern qui s'intitule La vie est un arc-en-ciel. J'avais déjà lu et adoré PS: I love you de la même auteure et j'avais vraiment envie de découvrir ses autres œuvres donc je l'ai prit sans même me poser de question. Quand je suis arrivée chez moi, j'ai commencé à feuilleter les pages et je me suis rendue compte que ce roman n'était composé que de correspondances, un genre de roman épistolaire mais moderne (lettres, mais également mails, sms, forums de discussion...). Sur le coup, j'avoue que je me suis demandé si ce roman allait vraiment m'emballer, je ne suis pas fan du genre. Mais finalement, je me suis plongée hier soir dedans et j'ai lu jusqu'à épuisement non-stop, à savoir les 3/4 du livre qui fait quasiment 400 pages, et je l'ai achevé ce matin. J'ai donc vraiment adoré ce livre, je l'ai littéralement dévoré. Chaque lettre ou message me donnait envie de lire les suivants et je n'arrivais pas à m'arrêter. Il ne s'agit pas de la correspondance entre seulement 2 personnes comme pourrait le laisser présager les résumés. Il s'agit d'une vie entière d'échanges entre tout un tas de personnes qui approchaient de près ou de loin Alex et Rosie. Cette façon peu commune de narrer une histoire m'a permit de me sentir plus proche des personnages pour plusieurs raisons. Tous d'abord, chacun d'eux avait un style personnel d'écriture qui m'a permit de bien cerner son caractère. J'ai toujours pensé que lire une personne permettait d'en savoir plus sur elle car on s'attarde sur chaque mot, sur chaque phrase qu'on prend le temps d'analyser contrairement aux mots qui sortent de notre bouche et s'envolent aussitôt. Et puis les pensées, les opinions, les doutes et tous les sentiments de chaque personnages sont très bien retranscrit puisqu'ils s'expriment tous librement, parle du même évènement à plusieurs personnes et selon la version donnée on comprend vite la relation qu'ils ont, la confiance qu'ils se portent ou même s'ils sont en bon terme ou s'il y a un froid quelque part. Au final, on vit ce genre de chose tous les jours à notre époque alors c'est normal de comprendre ce que peuvent ressentir les personnages en lisant leurs mails, leurs sms ou leurs réponses sur un t'chat. Des fois, c'est difficile de faire ressortir les émotions par écrit, il n'y a pas d'intonation de voix ou de regard qui permettent de deviner si la personne est sérieuse, ironique, heureuse ou malheureuse. Les mots deviennent alors les seuls repères que nous ayons et c'est parfois frustrant mais c'est comme ça... La vie est un arc-en-ciel est donc un très beau roman qui aborde tout un tas de sujets tels que l'amitié, la grossesse à l'adolescence, le passage à l'âge adulte, l'avenir, le chômage, la peur de vieillir, la perte d'un proche, la famille, la vie conjugale, le divorce, les enfants... Bref tout ce qui fait ou fera nos vies au quotidien, avec pour toile de fond une belle histoire entre 2 gamins de 5 ans qui n'ont pas perdus leur âme d'enfants à la cinquantaine!
Il n'est jamais trop tard pour dire "je t'aime"... Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les "meilleurs amis du monde". Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les Etats-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain.
«Cher ami, cher salaud, Je t'écris car si je te disais en face ce que j'ai sur le cœur, je t'écrabouillerais la figure. »

dimanche 14 septembre 2008

Moonlight Memories of KazuChan

Cela fait déjà un certain temps que je voulais changer de design. J'aimais bien celui d'Ayumi pourtant je m'en suis vite lassée. Mais j'étais pas vraiment motivée à me lancer dans un nouveau design sachant que la bannière n'était pas visible sous IE et que certains de mes amis utilisent encore ce navigateur. Alors il y a 2 jours, j'ai prit mon courage à deux mains et j'ai réussi à arranger ce problème, mon blog se voit donc correctement sur les dernières versions de Mozilla Firefox et d'Internet Explorer (je ne peux rien garantir pour les autres navigateurs). Ce qui m'a naturellement emmené à créer un tout nouveau design! J'hésitais entre Paradise Kiss et Shingetsutan Tsukihime mais c'est finalement le deuxième qui a prit le dessus. Je suis littéralement tombée sous le charme des images d'Arcueid en Princesse de la Lune (j'avoue que ça fait un peu Sailor Moon, lol). Pas de gros changement au niveau du code et de la forme puisque j'ai reprit presque tout du précédent design. Ce qui a radicalement changé par contre, c'est l'ambiance. Je suis passée du "Rose Bonbon" au "Bleu Nuit" mais j'en avais bien besoin. C'est aussi pour ça que j'ai vite évincé l'idée de Paradise Kiss, mon personnage préféré étant Miwako. Cependant, je suis dans une période "Papillon" et j'ai l'impression d'en incruster partout, ce design n'y échappe donc pas! Pour finir, ce design m'a inspiré un nouveau titre pour mon blog, qui est également le titre de cet article, et qui est "Moonlight Memories of KazuChan". Je pense que je vais garder ce titre là car "KazuChan's Diary" était un espèce de nom de secours dû à un manque d'idée affligeant. Celui-ci est plus original et surtout plus poétique.
Bref, j'espère que ce nouveau design vous plait car moi, je l'adore!

vendredi 12 septembre 2008

Rattrapages et Bourse

Les rattrapages sont finis depuis Mercredi, et je peux enfin respirer à nouveau. Je peux allumer une console, ouvrir un livre ou regarder un anime sans ressentir de culpabilité, sans entendre cette petite voix intérieure qui me disait "c'est pas bien, il faut réviser vilaine fille!". Bref, j'ai l'impression d'être libérée d'un poids, d'être enfin libre après 3 semaines de travail acharné. Je ne sais pas si tous ces efforts auront porté leurs fruits mais j'ai quand même l'impression d'avoir plus assuré qu'aux examens de Juin. Petit débriefing de ces rattrapages!

  - Littérature Française: J'avais 2 œuvres au programme "Les contes de Perrault" de Charles Perrault et "Le Lys dans la Vallée" de Balzac. J'avoue que j'ai TOUT misé sur Perrault, n'ayant même pas lu le roman de Balzac (j'ai pas réussi à lire plus de 20 pages). Donc pour moi c'était quitte ou double. J'ai eu une énorme chance car les 2 sujets (dissertation et commentaire composé) étaient sur Perrault. Je suis plutôt du genre à me lancer dans les commentaires composés par flemme, la solution de facilité quoi. Ce dernier était sur un extrait du "Petit Poucet". Mais cette fois, j'étais inspirée. J'ai pris des risques et je me suis lancée dans la dissertation. J'avais lu pas mal d'études sur "Les Contes de Perrault" et j'avais des choses à dire. J'espère que la note sera à la hauteur de mes espérances car c'est l'examen que j'ai l'impression d'avoir le mieux réussi!


- Littérature US: Je suis mitigée sur cet examen. Pas que je n'avais pas appris, au contraire... Je me suis tellement étalée sur les première questions que j'ai dû bâcler les dernières par manque de temps. Cependant, j'avais gratté 8,5 points en foutant rien alors j'espère avoir mieux fait ici. Je pense avoir plus ou moins réussi les traductions, sauf une phrase qui sortait de je ne sais où. Je connaissais bien la biographie d'Emily Dickinson donc sur ça, ça devrait aller. Et ce qui m'énerve, c'est que je maîtrisais bien "Moby Dick" d'Herman Melville mais que j'ai pas eu le temps de mettre de l'ordre dans mes idées et que j'ai tout mis en vrac juste pour montrer que je connaissais mon cours. J'espère que ça suffira à avoir la moyenne...


- Civilisation US: La matière que je redoutais le plus et pourtant celle sur laquelle j'ai le plus bossé. Il faut dire que la plaquette imprimée ne faisait pas moins de 80 pages remplies de noms, de dates, de lieu, d'évènements... qu'il fallait savoir sur le bout des doigts. Je n'ai pas l'impression de m'être totalement plantée, mais j'ai pas été brillante non plus. Bon, sachant que j'ai eu 6 en rien foutant, sans mettre une seule date et juste en baratinant, j'espère avoir un petit 10 en ayant mit quelques dates et quelques notions vues en cours. Je n'en espère vraiment pas plus parce que sur 4 questions, il y en a une où je me suis trompée de président. J'ai parlé de Jackson pour l'expension de l'Ouest alors qu'il s'agissait de Jefferson :/
J'ai quand même bon espoir, mon but étant seulement d'obtenir la moyenne avec mes notes d'examens et celles de rattrapages afin de ne pas devoir repasser ces matières en 2ème années. D'autant plus que les programmes changent complètement et que ce sera dur de me tenir à jour. Normalement, j'aurais les résultats le 24 au plus tard et la rentrée semble être le 22, c'est normal!

http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/17/14/16073010.gif


Sinon, je vous avez parlé de mes problèmes de bourse. Finalement, je suis allée au CROUS juste après mes examens. Je leur ai présenté ma carte d'étudiant et malgré quelques soucis de compréhension entre la secrétaire et moi, on a fini par y arriver. Donc tout est réglé et je devrai, normalement, recevoir mon avis de bourse d'ici 8 à 10 jours. Je vous raconte pas mon soulagement après cette soirée de frayeur et de stress, lol. JE SUIS LIBRE!!!

jeudi 11 septembre 2008

[anime] School Days




Voilà une petite semaine que j'ai terminé de regarder "School Days" mais je n'avais ni le temps, ni vraiment l'envie de vous en parler. Je crois que j'ai eu besoin d'un temps de "digestion" pour pouvoir donner une critique plutôt constructive, et encore je ne suis pas sûre de moi... "School Days" est un anime, de 12 épisodes, autour duquel circule énormément de polémique. Pas mal de critiques le comparait à l'anime "Kimi ga Nozomu Eien" que j'avais beaucoup aimé, et comme je trouvais le graphisme sympa, j'ai décidé de me lancer... A mon plus grand regret! Je me demande bien à quel moment les gens arrivent à faire la comparaison avec "Kimi ga Nozomu Eien". Pourtant, la plupart des critiques que je lis sur "School Days" sont positives alors peut-être est-ce moi qui n'ait pas compris le sens [caché] du scénario? Peut-être que c'était trop subtil pour ma pauvre petite personne? En tout cas, je me demande ce qui m'a poussé à regarder cet anime jusqu'au bout. Je crois que je voulais tout simplement comprendre l'engouement qu'il a suscité, et que je n'ai pas réussi. Je me suis ennuyée quasiment du début à la fin, pourtant je suis bon public et je me contente de peu. Mais au plus ça allait, au plus je me demandais si je devais prendre ça au sérieux ou si c'était du foutage de gueule pur et simple. Je crois pouvoir dire sans me tromper que, de tous les animes que j'ai vu, celui-ci a été le pire!


"School Days" commence comme un anime banal: un gars banal, Makoto, tombe amoureux d'une jolie fille, Katsura. Les deux sont trop timides pour se déclarer leur amour mais heureusement, Sekai entre en jeu pour les aider à sortir ensemble. Sauf que Sekai aime aussi Makoto. Là encore, c'est du déjà vu et revu (et ce doit être ça la comparaison avec "Kimi ga Nozomu Eien" en fait...) mais ça ne me déplait pas comme situation à la limite . Surtout que Sekai est mignonne: elle me rappelait Suzumiya Haruhi au début. Bref, Makoto sort avec Katsura mais la vilaine fille trop timide ne se laisse pas tripoter, alors Sekai propose à Makoto un entrainement pour apprendre à tripoter une fille. Normal, on voit ça partout [dit-elle ironiquement]! Finalement, Makoto "tombe amoureux" de Sekai vu qu'elle se laisse tripoter... mais ne quitte pas Katsura pour autant. Quelle salaud me direz-vous. Mais attendez, ce n'est pas tout! "School Days" n'est pas un triangle amoureux mais plutôt un octogone sexuel!!! Et oui, il s'avère que la plupart des filles du lycée sont amoureuses de Makoto et se laissent tripoter à tout va, tout en sachant qu'il a [à la base] une copine.

Makoto ou le pire héros d'anime


Voilà comment, moi, j'ai perçu "School Days" en tout cas! Le début était mignon, le milieu carrément RI-DI-CU-LE et la fin, peut-être le seul point positif de l'anime, je dirais qu'elle est inattendue et gore. Mais au final, cette fin m'a moins choquée que l'anime en lui-même. Je n'ai jamais vu un "héros" aussi égoïste, obsédé et détestable. Quant aux filles, elles ne sont que des gaudruches prêtes à se faire sauter par Makoto à la première occasion, et même Katsura qui refuse les avances de ce dernier m'insupporte par sa naïveté, sa soumission et sa confiance aveugle. Bref, mis à part Sekai que j'aime bien dans les premiers épisodes, et Setsuna qui est un peu différente (bien qu'elle soit aussi amoureuse de Makoto), tous les personnages de cet anime m'horripile au plus au point. Je n'ai de sympathie ou de pitié pour aucun d'entre eux si ce n'est pour l'amie de Sekai (celle aux cheveux courts) mais on ne la voit que très peu.

Setsuna


Je ne vais pas vous dire de ne pas regarder "School Days" parce qu'apparemment, je suis une des rares à avoir détesté cet anime [Mais je vous aurais prévenu]. Je tiens quand même à préciser, parce que je me rends compte que ça semble pas évident, que d'une part, il ne s'agit pas d'un hentai (anime pornographique) et qu'il n'y a donc aucune scène cochonne à proprement parlé, et d'autre part que la fin est quand même assez gore voire choquante, donc âme sensible s'abstenir.

http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/17/14/school10.gif

lundi 8 septembre 2008

[manga] Paradise Kiss - Ai Yazawa

Le mois dernier, mon homme m'a offert l'intégrale du manga Paradise Kiss dans un gros volume relié. Bien que l'ayant déjà lu il y a quelques temps de cela, j'ai eu envie de m'y replonger et je l'ai fait avec grand plaisir qui plus est. Sincèrement, c'est Nana qui m'a fait découvrir Ai Yazawa; je trouvais ce manga vraiment parfait, et il l'était. Mais au final, je crois que j'en vient à préférer Paradise Kiss pour plusieurs raisons, la principale étant quand même que l'histoire ne tourne pas en rond pendant des chapitres et des chapitres. En 5 volumes, l'histoire est close, on n'a pas eu le temps de s'ennuyer, on a tous les éléments en main et on ne reste pas sur notre faim. Pour moi, Paradise Kiss n'est pas un Shojo comme les autres. Tout d'abord, les personnages sont loin, très loin, d'être des stéréotypes de ceux qu'on trouve un peu partout ailleurs. Chacun d'entre eux possède non seulement une personnalité bien particulière mais également un look qui lui est propre. Ces deux éléments réunis les rendent tous très attachants, aussi bizarres qu'ils puissent paraître. Que ce soit Georges et son look à la fois très classe et très excentrique, Arashi et ses épingles à nourrice un peu partout, Isabella et ses robes venues d'un autre monde ou encore Miwako qui portent les vêtements Happy Berry de sa soeur, les membres de ParaKiss ont tous quelque chose qui les différencie des autres personnages de manga. Finalement, c'est l'héroïne, Yukari, qui est la plus "normale" de ce manga, mais page après page, elle va se construire une personnalité bien à elle qui va la distinguer des autres héroïne de shojo. Loin d'être aussi niaise que la plupart d'entre elles, Yukari est évidemment tourmentée par son amour pour Georges mais elle veut aussi réussir sa vie en s'éloignant des projets que sa mère avait pour elle.



L'histoire d'amour n'est donc pas le seul thème abordé dans Paradise Kiss. D'ailleurs, le thème principal reste celui de la mode car quoi qu'il arrive Georges fera toujours passer ses vêtements avant Yukari. Mais même si l'histoire entre ces deux personnages occupait une plus grande part, ce ne serait même pas gênant dans le sens où leur amour est totalement différent de ce qu'on nous montre habituellement. Alors que Yukari se demande ce qu'elle peut bien faire avec quelqu'un comme Georges sans arriver à s'en séparer, ce dernier ne nous éclaire pas trop sur la vraie nature de ses sentiments. Aime-t-il vraiment Yukari? N'est-elle qu'une poupée qu'il peut coiffer, habiller et maquiller à sa guise? Personne ne le saura jamais, elle est sa muse voilà tout. Un autre thème abordé dans le manga est celui de la réussite à travers les études. Au Japon, passer les concours et entrer dans une université prestigieuse est quelque chose de tellement glorifiant que ceux qui n'y parviennent pas sont souvent mal vu, voire même rejeté de la société. C'est ce que craint Yukari au début du manga, surtout à cause de sa mère. Mais elle va peu à peu découvrir qu'on n'obtient pas tout grâce à un diplôme, qu'une autre vie plus intéressante est possible. Paradise Kiss s'avère donc être un shojo unique en son genre, doté d'un graphisme sublime (ne serait-ce que pour la robe du défilé qui est à tomber par terre!!!), de personnages attachants, d'une histoire à la fois belle, émouvante et drôle. Bref, que du bonheur en seulement 5 volumes ou en un gros pavé :p

 

Yukari est une lycéenne japonaise comme une autre: lle étudie beaucoup afin de tenter les concours des universités les plus prestigieuses. Un jour, deux personnes pour le moins étranges l'abordent dans la rue... tellement étranges qu'elle en perd connaissance et qu'elle se réveille dans un atelier. Elle apprend que ces deux énergumènes se nomment Arashi et Isabella, qu'ils travaillent avec Miwako et Georges à la conception de vêtements pour la marque Paradise Kiss qu'ils tentent de vendre sans grand succès. Ils demandent à Yukari de devenir leur modéle pour le défilé de fin d'année de l'école Yaz'Art où ils étudient en parallèle. D'abord réticente, Yukari finira par accepter leur proposition car non seulement, elle se rend compte qu'elle ne passe pas les concours pour elle mais pour sa mère mais qu'en plus, elle est tombée sous le charme du mystérieux Georges...

jeudi 4 septembre 2008

[anime] Shingetsutan Tsukihime




Ma période "animes" était un peu passée, et vous remarquerez que c'est toujours quand j'ai des choses importantes à faire (les révisions en l'occurrence) que j'ai soudainement envie de me replonger dans les jeux, les manga ou le graphisme! Bref, j'ai regardé "Shingetsutan Tsukihime" en même pas 3 jours, sans que ça influe heureusement sur mes révisions. Je profitais des pauses que je m'octroyais pour regarder un épisode, et le soir quand j'avais terminé j'en enchainais 3 ou 4, et comme il n'y en a que 12, c'est allé super vite! Il s'agit encore une fois d'un anime de vampire, mais rien à voir avec "Rosario + Vampire". "Shingetsutan Tsukihime" est un anime plus sombre au scénario beaucoup plus recherché avec des personnages à la psychologie plus torturée et une musique sublime et envoûtante. Il se différencie des animes de vampires de plusieurs façons. Tout d'abord, il ne reprend pas la plupart des croyances populaires qu'on peut avoir sur les vampires (Arcueid sort en pleine journée par exemple). Ce n'est pas non plus très sanglant ni gore et même les âmes les plus sensibles devraient pouvoir voir cet anime sans trop de problème. D'ailleurs, l'action n'est pas omniprésente, il y a peu de combat qui sont cependant très bien réalisés, et le rythme est assez lent. Pourtant, l'intrigue est tellement captivante qu'on ne voit pas le temps passer. Chaque épisode apporte son lot de révélation qui nous donne l'impression d'avancer mais garde également une part de mystère qui nous donne envie de continuer. On découvre aussi la vraie nature de chaque personnage au fur et à mesure. Le personnage d'Arcueid est vraiment très charismatique, j'ai adoré sa personnalité mais aussi son chara-design. D'ailleurs, Ciel et Akiha sont également très belles et mystérieuses. Le héros, Shiki, est plutôt banal physiquement et même dans son comportement. Ce n'est qu'à travers sa relation avec Arcueid qu'on parvient à s'intéresser à lui, ses "pouvoirs" ne passant finalement qu'au second plan. Chacun d'entre eux ayant tout de même de lourds secrets plus ou moins reliés les uns aux autres.

http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/17/14/shinge10.gif


Finalement, les seuls reproches qu'on pourrait faire à "Shingetsutan Tsukihime" serait d'une part le manque de soin apportés au graphisme surtout au niveau des décors, et le format 12 épisodes qui nous laisse un peu sur notre faim. Ce n'est pas bâclé, loin de là, mais on aimerait en savoir plus surtout qu'avec le scénario, il y aurait eu de quoi vraiment développer. Mis à part ça, c'est donc vraiment un bon anime, à voir pour les amateurs de scénario torturé et de vampires.


Shiki Tohno est, en apparence, un étudiant comme les autres, mais avec une santé fragile. En réalité, depuis un accident survenu alors qu'il avait 8 ans, il a le don de voir les lignes de la mort. Il lui suffit de trancher ces lignes pour découper n'importe quoi... et n'importe qui. Cependant, il réussit à vivre plus ou moins normalement grâce à des lunettes qu'une magicienne lui a offert. A cause de ses pouvoirs, son père décida de le placer dans une famille d'accueil. L'année de ses 16 ans, ce dernier décède et Shiki retourne à la pension familiale auprès de sa soeur, Akiha. A partir de ce moment, tout va basculer pour lui. Une pulsion étrange le pousse à déchiqueter une jeune femme, Arcueid Brunestud. Cette dernière s'avère être une vampire et elle demande à Shiki de l'aider à tuer un vampire qui sévit depuis des siècles. Cette chasse au vampire va emmener Shiki à découvrir les secrets que cachent sa famille, ses amis et Arcueid.

http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/17/14/shinge10.jpg

lundi 1 septembre 2008

Rentrée 2008

En ce premier jour de Septembre, je tenais à vous souhaiter une bonne rentrée à tous! En ce qui me concerne, je ne sais pas encore quand je rentre... Le calendrier du secteur des Lettres en Sciences Humaines est toujours en cours d'élaboration. Ils sont pas pressés! Je sens que ça va tomber en même temps que mon déménagement >_<> Littérature Française, puis j'enchaîne Lundi avec la Littérature Américaine et enfin Mercredi avec la Civilisation US. Je me sens plus ou moins prête, en tout cas beaucoup plus que lors des examens de Juin! Quoi qu'il en soit, je vous souhaite une bonne année scolaire 2008/2009 et toute la réussite qui va avec =)
 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com