mercredi 25 mars 2009

"Abrogation LRU"

Photo prise hier, depuis mon portable

Mon dernier article au sujet de la Fac date du 12 Février et depuis, les choses n'ont pas évoluées. Ou plutôt si, mais dans le mauvais sens. En effet, la grève des profs est toujours d'actualité mais le blocage des élèves est venu s'ajouter comme vous pouvez le voir sur la photo qui illustre cet article. Donc, à part quelques heures de grammaire je n'ai pas encore eu de cours pour ce second semestre... J'avoue que je commence à sérieusement me poser des questions quant à mon avenir! C'est sûrement très égoïste parce que leurs raisons sont valables mais je ne suis ni pour la grève ni pour le blocage (c'est pas vraiment nouveau...)! Et quand je pense que ce semestre je n'ai que du contrôle continu et pas de contrôle final, je me demande vraiment comment ça va se passer... Pour l'instant, ils parlent de prolonger les cours jusqu'en Juin et de reporter les rattrapages en Septembre. Mais vu comme c'est parti, la grève sera toujours d'actualité en Juin... Enfin, au moins maintenant je ne paye plus le car pour rien puisque je sais qu'il n'y a pas cours (j'essaye de voir le bon côté des choses!). Pour le moment, l'AG étudiante a voté l'occupation nocturne et le blocage de la Fac jusqu'à Mardi prochain, date de la prochaine AG qui prolongera certainement ce mouvement. Affaire à suivre... Et pour bien terminer cet article, histoire de me plaindre encore un peu, je vous laisser admirer cette vidéo qui est un diaporama de la Fac de Lettres d'Aix-en-Provence. Histoire de vous faire partager mon environnement de travail. Je vous laisse "apprécier"...


samedi 21 mars 2009

Springtime!

Pix by Friandise

Le 100ème article de ce blog arrive en même temps que le Printemps!

mercredi 18 mars 2009

24 ans... et toutes mes dents x)

Photo retouchée par Nico


En ce 18 Mars 2009, je fête mes 24 ans... déjà! Je ne vais pas me lamenter sur mon sort alors je vais juste remercier toutes les personnes qui ont pensé à moi que ce soit par SMS, par téléphone, sur Facebook, sur les forums, ou par n'importe quel autre moyen. Ça m'a fait super plaisir, j'ai d'ailleurs eu quelques bonnes surprises... des gens auxquels je ne m'attendais absolument pas qui ont pensé à moi! Merci à vous tous, je ne citerai pas de noms de peur d'en oublier mais vous vous reconnaîtrez certainement! Je voulais aussi remercier mon Chéri qui m'a offert quelque chose qui me faisait envie depuis un bon moment, à savoir un cadre numérique! Je ne m'y attendais absolument pas et franchement, j'aurais pas pû rêver mieux! Je l'adore et depuis que je l'ai, je suis plongée dans mes photos afin d'en mettre le plus possible. Merci mon Amour pour ce cadeau, et pour Eve aussi x) Et un grand merci aussi à ma grand-mère et à ma tante qui me permettent d'aller au concert de Madonna au Stade Vélodrome de Marseille le 19 Juillet prochain. Ayant déjà raté sa venue à Nice, j'étais un peu dégoûtée de ne pas pouvoir aller la voir à Marseille faute de moyen. Mon anniversaire tombe donc à pic, je suis super contente! D'autant plus que je vais partager ce moment avec mes amis. Je n'ai pas encore eu tous mes cadeaux mais j'ai déjà été bien gâtée. Je suis comblée! Mais j'ai surtout la chance d'être entourée de gens merveilleux. Que ce soit mon homme, ma famille, mes amis et même ceux que je ne côtoie que via internet ou que je ne vois que très rarement... Vous êtes des gens exceptionnels et très importants pour moi, ça vaut bien tous les cadeaux du monde!

dimanche 15 mars 2009

[anime] Basilisk - Kôga Ninpô-Chô




C'est avant-hier soir que Sylvain et moi avons achevé de regarder les 24 épisodes qui composent "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô". Je ne compte plus combien ça faisait de temps que nous n'avions plus regardé d'anime ensemble, mais le dernier en date était "Chrno Crusade" et ça fait longtemps! Ça devait aussi être le dernier anime de plus de 12 épisodes que j'ai vu... Je suis donc contente qu'on ait vu cet anime ensemble, d'autant plus qu'on a tous les deux adoré. "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô" est une adaptation d'un roman de Yamada Futaro écrit entre 1958 et 1959 et qui s'intitule tout simplement "Kôga Ninpô-Chô". Il existe d'autres adaptations plus ou moins fidèles de cette histoire, notamment un film d'animation suivi d'une série de 13 épisodes intitulés "Ninja Scroll" qui n'a pas eu un franc succès, mais également un film du nom de "Shinobi" et le manga "Basilisk" composé de 5 tomes est lui aussi disponible. J'avoue ne pas avoir accroché tout de suite à "Basilisk". Les premiers épisodes ont été une énigme pour moi. Il y avait tellement de personnages (2 clans composés de 10 ninjas chacun plus les personnages secondaires...) et ça passait tellement d'un lieu à l'autre, d'un combat à l'autre, d'un clan à l'autre, que j'ai dû m'accrocher pour comprendre un peu ce qui se passait. Mais les 3/4 premiers épisodes passés et la familiarisation avec les clans et les ninjas enclenchée, il est ensuite difficile de s'arrêter. L'action est quasiment omniprésente, les combats s'enchaînent à une allure folle et nous laisse à peine le temps de reprendre notre souffle en nous dévoilant un peu la psychologie des personnages que c'est déjà reparti! Les combats sont spectaculaires et vraiment gores pour certains donc à ne pas mettre entre toutes les mains! Très rapides car il y en a beaucoup mais vraiment beaux et d'une fluidité déroutante. Tout comme l'animation en général qui est sans aucun doute un des points forts de "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô".

http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/iga10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/koga10.jpg
Les Iga contre les Koga


En effet, le graphisme de cet anime est d'abord surprenant mais on s'y habitue assez vite et c'est finalement super beau. Au niveau du chara-design, il est vraiment varié compte tenu du nombre de personnages. Ça peut donc aller du très beau (les filles en général) au très laid (certains ninjas sont carrément hideux!). Mais au moins, les personnages ne se ressemblent pas tous et ont chacun une identité qui leur est propre. Il en est de même au niveau de leurs techniques et de leur psychologie, dont j'ai déjà parlé un peu plus haut. En effet, au-delà des combats, chaque membre de chaque clan est un minimum approfondi et ils tiennent tous une place importante dans l'histoire, au même titre que les deux héros, même si certains n'apparaissent que quelques minutes. Parmi mes préférés, je citerai Hotarubi et Koshiro du côté des Iga et Okoi et Kagero du côté des Kôga. Mais j'aime bien aussi Akeginu (Iga), Yashamaru (Iga), Saemon (Kôga) et Hyoma (Kôga). Par contre, impossible de se ranger du côté d'un des deux clans car on se rend très vite compte qu'aucun d'entre eux, qu'aucun des personnages n'est vraiment bon ou mauvais (sauf une exception mais chut!). Ils doivent se battre contre le clan adverse alors ils se battent. Et, un peu comme dans "Roméo et Juliette", une histoire d'amour née entre deux jeunes gens des clans opposés. Voilà un scénario certes assez simpliste mais tellement bien exploité...

http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/hotaru10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/koshir10.jpg
Hotarubi et Koshiro des Iga


http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/okoi10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/kagero10.jpg
Okoi et Kagero des Kôga


Je pourrais parler de "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô" pendant des heures entières mais je vais m'abstenir afin de ne pas gâcher le suspens à ceux qui ne connaissent pas (encore) ce superbe anime. Alors je vais m'arrêter là et vous laisser avec un petit résumé qui je l'espère vous donnera envie de vous lancer bien que, comme je l'ai déjà dit, le scénario de base ne soit pas exceptionnel.


Nous sommes en plein coeur du Japon féodal, en l'an 1614 de l'ère Edo. Deux clans de ninjas, les Iga de Tsubagakure et les Kôga de Manjidani, se vouent une haine sans limite depuis 400 ans. Cependant, un pacte de non-agression avait été établit par Hattori Hanzo, le maître des ninjas, empêchant les deux clans de s'affronter. Mais le jour où le Shôgun Ieyasu Tokugawa doit choisir lequel de ses deux fils prendra sa succession, il décide d'annuler le pacte de non-agression et demande aux chef des deux clans, Ogen du clan Iga et Danjô Kôga, de choisir chacun leurs dix meilleurs ninjas afin qu'ils se livrent un combat à mort qui décidera qui sera le prochain Shogun. Ces affrontements commencent alors que les jeunes héritiers des deux clans, Oboro des Iga et Kôga Gennosuke, s'aiment et sont sur le point de se marier.

vendredi 13 mars 2009

Indochine - La République des Meteors



Le onzième album studio d'Indochine intitulé "La République des Meteors" est sorti Lundi 9 Mars et comme vous vous en doutez sans doute, on s'est jeté dessus le jour même! Quatre versions de cet album sont disponible : CD simple (jewell box) 16 titres, Vinyl double 16 titres, CD double (édition collector digipack) et Boîte édition limitée (CD double, poster Stade de France, 4 photos, pop-up de la pochette, single Little Dolls). On a eu la chance de trouve la Boîte édition limitée qui, il faut le dire, est sublime! Mais heureusement, il n'y a pas que l'esthétique visuelle qui l'est. L'album est tout simplement excellent. Je l'écoute en boucle depuis 4 jours et je ne m'en lasse pas. A part 2/3 chansons que j'aime un peu moins, j'ai accroché à toutes les autres et c'est rare que ça me fasse ça aussi vite. Il m'avait fallut beaucoup plus de temps pour m'habituer à "Alice et June", le précédent album et aussi le seul que j'ai découvert en étant vraiment fan d'Indochine. La voix de Nicola Sirkis est étonnante sur cet album. Il passe du très grave au plus aigu avec une aisance déroutante. Les musiques restent fidèles à Indochine tout en étant complètement renouvelées. Un pari risquée mais réussi. Bref, petit débriefing de ce nouvel album!


LA REPUBLIQUE DES METEORS


1. Republika Meteor Ouverture
Pas grand-chose à dire sur l'ouverture qui est instrumentale et sur laquelle je ne me suis pas vraiment attardée à vrai dire.


2. Go Rimbaud, Go !
Première chanson de l'album et première avec laquelle j'ai eu du mal. Mais après plusieurs écoutes, je la trouve bien et de mieux en mieux.


3. Junior Song
Une de mes préférées! J'ai tout de suite accrochée à la musique et j'ai mémorisé les paroles très vite.


4. Little Dolls
Le premier single extrait de l'album... Je l'adore! Je trouve qu'il fait très bien la transition entre "Alice et June" et "La République des Meteors" car la musique nous emmène doucement vers ce nouvel univers sans nous arracher au précédent.


5. Le Grand Soir
Je crois que c'est la chanson que j'aime le moins. J'ai beau l'écouter, j'ai beaucoup de mal :/


6. Un Ange à ma Table
Au début, cette chanson était dans mon top 5 mais elle est très vite devenue ma préférée. Je l'adore! Je pourrais l'écouter en boucle. Après quelques recherches, j'ai découvert que le titre de la chanson fait référence à un film que j'aimerai beaucoup voir :)


7. La Lettre de Métal
Malgré une jolie mélodie, j'ai pas accroché tout de suite. Mais après plusieurs écoutes et en m'attardant sur les paroles, je la trouve vraiment belle. C'est une chanson vraiment triste et touchante.


8. Le Lac
J'ai eu un peu de mal au début, et c'est pas une de mes préférées. Mais elle reste bien dans l'esprit de l'album. Il y a de jolies paroles et un refrain qu'on retient facilement.


9. Republika
Voilà une des chansons qui fait débat car le groupe déclare "on sera républicains de loin"... (cf. la vidéo plus bas). Je trouve cette chanson tellement pleine de sens...


10. Play Boy
Je crois que c'est la seule chanson a m'avoir fait tilt dès la première écoute. La musique est entraînante et les paroles me rappellent plus les précédents albums. Cette chanson fait encore polémique puisqu'elle s'attaque directement à Johnny Hallyday "J'ai du mal avec les artistes, surtout les français qui habitent en Suisse"... J'adore =D


11. L Word
Je ne me suis pas trop attardée sur cette chanson au début car elle passait juste après mon coup de coeur et qu'il me fallait bien une chanson pour m'en remettre, lol. Mais les premières émotions passées, je la trouve vraiment belle. Vu le titre, je suppose que ça à un rapport avec la série mais je ne la regarde pas. Mais les paroles sont sublimes.


12. Je t'aime tant
Celle-ci est vraiment magnifique! J'ai accrochée de suite et elle fait partie de mon top 3! Belles paroles, refrain envoûtant, musique entraînante... Bref, que du bonheur!


13. Bye Bye Valentine
Deuxième chanson que je n'écoute pas vraiment sur le CD. Pourtant, presque tout le monde en dit du bien alors je pense que je vais prendre le temps de la réécouter pour avoir un avis définitif :)


14. Les Aubes sont mortes
Musique très electro, paroles cohérentes avec le thème de l'album. C'est une très bonne chanson que j'écoute volontiers même si elle ne fait pas parti de mes préférées.


15. Union War
Nicola qui passe dans les aigus... et ça le fait! Nicola qui chante un refrain en anglais... et ça le fait! Nicola qui chante "lalala"... et ça le fait! lol J'aime bien cette chanson.


16. Le Dernier Jour
La dernière chanson de l'album... Une musique superbe (qui me rappelle quelque chose mais je ne saurais dire quoi), de belles paroles. Bref, une belle clôture pour un album extraordinaire!





Et pour finir cet article comme il se doit, voici la vidéo du clip "Little Dolls"!

lundi 9 mars 2009

WoW - No More Addict

Petit article de clôture (temporaire ou pas) de la section "WoW Addict" de mon blog! En effet, ça fait maintenant plus d'un mois que j'ai complètement arrêté d'y jouer et sincèrement, je vis pas plus mal sans. Mon cas n'était pas désespéré car je ne me suis jamais considéré comme une vraie accroc à World of Warcraft. Et c'est justement ce qui m'a poussé à me demander pour quelles raisons je perdais autant de temps sur un jeu infini. Comme je suis toujours à la traîne sur tout le monde, à peine mon level maximum atteint et un minimum d'équipement gagné qu'une nouvelle add-on sort et me voilà obligée de tout recommencer. Je ne dis pas que ma décision est définitive mais pour le moment, je préfère me consacrer à des activités qui m'apportent quelque chose de concret avec un début et surtout une fin! Ma pauvre Riiko n'aura finalement pas atteint son level 80 mais qui sait, peut-être un jour... En attendant, je mets donc un terme à cette section avec une magnifique Elfe de la Nuit dessinée par Daekazu. Et comme dirait certains... Salutations =D

dimanche 8 mars 2009

Indochine le 1er Mars 2009 sur France 2



Avec la sortie imminente (demain!!!) du nouvel album d'Indochine qui s'intitule "La République des Meteors", Nicola Sirkis apparaît pas mal à la télévision. Ce qui est rare et pas pour me déplaire. Je ne regarde quasiment jamais la télévision, heureusement que les gens qui m'entourent pensent à moi dès qu'ils le voient et m'appellent pour me prévenir. C'est ainsi que Mido m'a prévenu le 1er Mars que Nicola Sirkis était en interview sur France 2 et que ma tante m'a appelé pour me dire qu'ils parlaient d'Indochine dans 50MN Inside sur TF1 hier. La vidéo de cette dernière émission n'étant pas encore disponible, je vous poste celle de France 2 qui aborde un peu le sujet dont je voulais parler dans cet article à savoir le livre, "Starmustang", écrit par Christophe Sirkis, le frère de Nicola, qui l'accuse d'avoir privilégié le groupe à son frère et d'être de ce fait responsable de la mort de Stéphane Sirkis. J'ai vu l'émission sur TF1 hier et j'ai trouvé cet homme vraiment... con! Franchement, je ne vois pas l'intérêt de porter de telles accusations 10 ans après la mort de Stéphane. D'une part, ça ne le fera pas revenir, et ça ne brisera pas la carrière du groupe car les vrais fans se fichent complètement de ce genre d'histoire. Franchement, à part se faire du fric sur le dos d'Indochine et de Stéphane je ne vois pas ce que ce livre lui apportera... Et même si ses accusations étaient vrais (ce que je ne crois pas une seconde), c'est pas 10 ans plus tard, quand le groupe est au paroxysme de son succès, qu'il sort un nouvel album très attendu et qu'il s'apprête à faire le Stade de France (tiens, que le hasard fait bien les choses...) qu'il fallait laver son linge sale et en public qui plus est! Les histoires de la famille Sirkis ne nous regardent absolument pas, on aime Indochine pour leur talent et leur musique. Et aussi pour leur discrétion justement, leur distance avec les médias. Si la vie privée des artistes m'intéressait, je serai fan d'une star surmédiatisée... Bref, cet article est un coup de gueule. Il n'a pas pour but de convaincre les gens que tout ça est faux car je pense que ceux qui ne connaissent pas Indochine s'en foutent et ceux qui aiment savent déjà quoi penser de toute cette histoire. Mais j'avais besoin de poser par écrit ce que moi j'en pensais. Voilà qui est fait. Je posterai dès que possible la vidéo de Christophe Sirkis dans 50MN Inside. En attendant, je vous laisse avec les mots que Nicola Sirkis a dit lors d'une interview accordée à "Paris Match".


"Personne ne reproche à Catherine Ringer - la chanteuse des Rita Mitsouko, qui a perdu Fred Chichin le 28 novembre 2007- , ce que l’on m’a reproché, c’est-à-dire d’avoir continué après la disparition de Stéphane. Etre sur scène après un drame absolu m’a sauvé, mais il vaut mieux être pudique dans la douleur."

jeudi 5 mars 2009

Cherry Blossom Everywhere...

En ce moment je suis dans une période "Cherry Blossom", ou Fleurs de Cerisier en français. J'en ai mit un peu partout, en fond d'écran de mon portable, de mon ordinateur... Et j'avais vraiment envie de changer de design de blog. Il semblait donc évident que j'utilise d'une façon ou d'une autre ces petites fleurs roses ou blanches. Mais j'avoue avoir eu beaucoup de mal à trouver l'inspiration et il m'a fallut plusieurs jours pour commencer à faire quelque chose sur Photoshop... Je suis finalement tombée sur un PNG d'Oboro, la princesse du clan Iga dans Basilisk que je suis en train de regarder en ce moment (et que je vous conseille car c'est un super anime!). Et j'ai trouvé que les Fleurs de Cerisier collaient parfaitement à l'ambiance de l'anime et au personnage d'Oboro en particulier (je préfère Hotarubi et Okoi mais ça allait pas vraiment...)! Finalement, après un premier essai peu concluant j'ai fini par faire quelque chose qui me plait et qui est un peu plus élaboré que mes précédents design. Je ne me suis pas seulement contente de changer l'image de la bannière et les couleurs cette fois! Je n'ai certe pas fait quelque chose de très compliqué mais j'en suis plutôt fière :) J'aime surtout la bannière et les fleurs de part et autre du bloc central. J'ai plus de mal avec le pied de page que je retravaillerai peut-être plus tard... Par contre, ça n'a pas énormément changé au niveau des couleurs puisqu'on reste dans les tons roses. Mais beaucoup plus clair. Et je suis contente d'avoir mit quelques touches de blanc car j'y tenais vraiment. Voilà, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ^^

AMV ~Chibi Japan Expo Sud 2009~ by Nico


AMV ~Chibi Japan Expo Sud 2009~ Kylie -Come Into My World envoyé par Riku130


Je reviens sur la Chibi Japan Expo Sud le temps d'un article pour partager avec vous la vidéo qu'a réalisé Nico sur cet évènement. Y a pas grand-chose à dire dessus si ce n'est que je la trouve vraiment excellente. On peut y voir quasiment tout ce à quoi nous avons assisté le Dimanche, c'est à dire le cosplay, les défilés jeunes créateurs et le para para mais également tout ce et ceux qu'on a croisé au détour de nos déambulations. Ajoutez à ça le talent de Nico qui a vraiment assuré sur le montage et une musique superbe et vous obtenez une vidéo géniale que je vous invite à regarder ne serait-ce que pour vous donner une idée de ce qu'a été cette Chibi Japan Expo Sud 2009 :)

lundi 2 mars 2009

[anime] He is My Master



Après ces 3 jours passés à la Chibi Japan Expo, je suis d'humeur nipponne ^^ J'ai donc reprit un rythme de visionnage d'anime régulier. Et pour commencer, j'ai enfin achever de regarder "He is My Master" que j'avais commencé il y a quelques mois déjà. Comme je regardais les épisodes dans le car sur mon Ipod, j'avais fini par complètement le zapper entre les vacances et les grèves. Alors j'ai récupérer les 2 épisodes qui me manquaient hier et voilà :) "He is My Master" est encore un anime de 12 épisodes, mon format de prédilection ces derniers temps!
On va pas se voiler la face, ce n'est pas par son scénario que brille "He is My Master". Des petites culottes et des poitrines généreuses en veux-tu, en voilà? Voilà qui caractérise bien mieux cet anime de type "Harem" bourré de fan-service. Mais, même si je ne comprends pas vraiment pourquoi cet anime a autant fait parler de lui, je ne l'ai pas trouvé déplaisant. Pour une fois, le héros, Yoshitaka, n'est pas un looser mais un gros pervers fan de cosplay qu'il dessine d'ailleurs lui-même selon ses propres inspirations. Son but n'est pas d'être gentil avec toutes les filles qui lui courrent après pour ne pas leur faire de peine mais de trouver un moyen de les voir avec le moins de tissus possible sur le corps. Malgré tout, on n'arrive pas vraiment à le détester tant ses plans machiavéliques sont foireux. Il faut dire qu'il a trouvé une adversaire de taille en la personne d'Izumi qui, bien qu'habillée en soubrette, ne compte pas se laisser marcher sur les pieds!

Mitsuki, Izumi et Anna en kimono (imaginés par Yoshitaka)


D'un point de vue plus technique, j'ai bien aimé le chara-design des personnages. A première vue, le trait peut sembler un peu bizarre, un peu comme si on avait mit des couleurs sur un manga, mais on s'y habitue rapidement et ça donne un certain charme à l'anime. Par contre côté musique, on repassera! Bien que l'opening soit entraînant et l'ending mignon, aucune mélodie ne m'a marqué durant les épisodes. Et pour en revenir au scénario, il ne casse pas trois pattes à un canard mais il enchaîne si bien les situations cocasses et les quiproquos qu'on fini par se laisser prendre au jeu et on regarde "He is My Master" avec plaisir, sans prise de tête. Et je le dis souvent mais de temps en temps, ça fait du bien de ne pas se prendre au sérieux et de regarder un truc seulement pour ce qu'il est, sans chercher de signification caché, de message écologique ou de fin moralisatrice. To conclude, sans être exceptionnel, "He is My Master" est un anime divertissant qui vous arrachera sans doute quelques sourires voire même quelques rires. A ne pas mettre entre les mains des plus jeunes car il y a tout de même quelques scènes et des dialogues assez explicites ;)

Yoshitaka en mode pervers


Izumi Sawatari et sa petite sœur Mitsuki fuguent de chez leurs parents parce qu'ils refusent de garder leur animal de compagnie, un alligator nommé Pochi. Sans argent, elles cherchent de quoi subvenir à leurs besoins. Elles finissent par attérir dans un somptueux domaine appartenant à Yoshitaka Nakabayashi, un adolescent pervers et égoïste qui a hérité de la fortune de ses parents après qu'ils soient morts. Yoshitaka est prêt a embaucher les deux sœurs et à héberger Pochi sous son toit à condition qu'elles acceptent de porter des tenues spécialement confectionnées pour elles, des tenues de soubrettes sexy. Mais alors qu'elles sont sur le point de refuser cette offre, Pochi casse plusieurs objets d'une grande valeur. Izumi et Mitsuki se voient donc contraintes de travailler au service de Yoshitaka afin de rembourser leur dette.
 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com