dimanche 15 mars 2009

[anime] Basilisk - Kôga Ninpô-Chô




C'est avant-hier soir que Sylvain et moi avons achevé de regarder les 24 épisodes qui composent "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô". Je ne compte plus combien ça faisait de temps que nous n'avions plus regardé d'anime ensemble, mais le dernier en date était "Chrno Crusade" et ça fait longtemps! Ça devait aussi être le dernier anime de plus de 12 épisodes que j'ai vu... Je suis donc contente qu'on ait vu cet anime ensemble, d'autant plus qu'on a tous les deux adoré. "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô" est une adaptation d'un roman de Yamada Futaro écrit entre 1958 et 1959 et qui s'intitule tout simplement "Kôga Ninpô-Chô". Il existe d'autres adaptations plus ou moins fidèles de cette histoire, notamment un film d'animation suivi d'une série de 13 épisodes intitulés "Ninja Scroll" qui n'a pas eu un franc succès, mais également un film du nom de "Shinobi" et le manga "Basilisk" composé de 5 tomes est lui aussi disponible. J'avoue ne pas avoir accroché tout de suite à "Basilisk". Les premiers épisodes ont été une énigme pour moi. Il y avait tellement de personnages (2 clans composés de 10 ninjas chacun plus les personnages secondaires...) et ça passait tellement d'un lieu à l'autre, d'un combat à l'autre, d'un clan à l'autre, que j'ai dû m'accrocher pour comprendre un peu ce qui se passait. Mais les 3/4 premiers épisodes passés et la familiarisation avec les clans et les ninjas enclenchée, il est ensuite difficile de s'arrêter. L'action est quasiment omniprésente, les combats s'enchaînent à une allure folle et nous laisse à peine le temps de reprendre notre souffle en nous dévoilant un peu la psychologie des personnages que c'est déjà reparti! Les combats sont spectaculaires et vraiment gores pour certains donc à ne pas mettre entre toutes les mains! Très rapides car il y en a beaucoup mais vraiment beaux et d'une fluidité déroutante. Tout comme l'animation en général qui est sans aucun doute un des points forts de "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô".

http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/iga10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/koga10.jpg
Les Iga contre les Koga


En effet, le graphisme de cet anime est d'abord surprenant mais on s'y habitue assez vite et c'est finalement super beau. Au niveau du chara-design, il est vraiment varié compte tenu du nombre de personnages. Ça peut donc aller du très beau (les filles en général) au très laid (certains ninjas sont carrément hideux!). Mais au moins, les personnages ne se ressemblent pas tous et ont chacun une identité qui leur est propre. Il en est de même au niveau de leurs techniques et de leur psychologie, dont j'ai déjà parlé un peu plus haut. En effet, au-delà des combats, chaque membre de chaque clan est un minimum approfondi et ils tiennent tous une place importante dans l'histoire, au même titre que les deux héros, même si certains n'apparaissent que quelques minutes. Parmi mes préférés, je citerai Hotarubi et Koshiro du côté des Iga et Okoi et Kagero du côté des Kôga. Mais j'aime bien aussi Akeginu (Iga), Yashamaru (Iga), Saemon (Kôga) et Hyoma (Kôga). Par contre, impossible de se ranger du côté d'un des deux clans car on se rend très vite compte qu'aucun d'entre eux, qu'aucun des personnages n'est vraiment bon ou mauvais (sauf une exception mais chut!). Ils doivent se battre contre le clan adverse alors ils se battent. Et, un peu comme dans "Roméo et Juliette", une histoire d'amour née entre deux jeunes gens des clans opposés. Voilà un scénario certes assez simpliste mais tellement bien exploité...

http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/hotaru10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/koshir10.jpg
Hotarubi et Koshiro des Iga


http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/okoi10.jpg http://i82.servimg.com/u/f82/11/12/17/14/kagero10.jpg
Okoi et Kagero des Kôga


Je pourrais parler de "Basilisk - Kôga Ninpô-Chô" pendant des heures entières mais je vais m'abstenir afin de ne pas gâcher le suspens à ceux qui ne connaissent pas (encore) ce superbe anime. Alors je vais m'arrêter là et vous laisser avec un petit résumé qui je l'espère vous donnera envie de vous lancer bien que, comme je l'ai déjà dit, le scénario de base ne soit pas exceptionnel.


Nous sommes en plein coeur du Japon féodal, en l'an 1614 de l'ère Edo. Deux clans de ninjas, les Iga de Tsubagakure et les Kôga de Manjidani, se vouent une haine sans limite depuis 400 ans. Cependant, un pacte de non-agression avait été établit par Hattori Hanzo, le maître des ninjas, empêchant les deux clans de s'affronter. Mais le jour où le Shôgun Ieyasu Tokugawa doit choisir lequel de ses deux fils prendra sa succession, il décide d'annuler le pacte de non-agression et demande aux chef des deux clans, Ogen du clan Iga et Danjô Kôga, de choisir chacun leurs dix meilleurs ninjas afin qu'ils se livrent un combat à mort qui décidera qui sera le prochain Shogun. Ces affrontements commencent alors que les jeunes héritiers des deux clans, Oboro des Iga et Kôga Gennosuke, s'aiment et sont sur le point de se marier.

2 commentaires:

Malteseres a dit…

Magnifique! Je n'aurais pas mieux décrit ce manga =3, et je suis d'accord avec à peu près tout ce que tu as dit; autant en graphisme qu'en personnages et pour la préférence...

Pour ma part, j'ai découvert ce manga par le biais d'une copine (merci Harm' ^^) qui bouffent ce genre de trucs (en passant^^") et raffolait surtout des scènes de "la spécialité" de Kagerou (O_o°)..Je n'étais pas très chaude au début parce que je connaissais ses goûts mais en m'y penchant (pour essayer 8B), j'ai été subjuguée par l'histoire ^^....

Hotarubi et Yashamaru sont un couple si beau *o*....Et puis, dommage qu'Okoi ne soit pas dans les autres versions -_-...

Sinon, il y'a un p'tit truc qui t'a peut-être échapé, Kazu =3, il y'a une espèce de suite de Basilisk: Y+M...Je ne m'y suis pas penchée (Harm' l'avait fait ne tout cas ^^) mais je t'y invite

Nymphea a dit…

Je ne connais pas mais ton article me donne envie d'en savoir plus. Les images sont magnifiques!

 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com