lundi 17 août 2009

[anime] Sola



Encore un petit anime de 13 épisodes et 2 OAV d'achevé. J'avais lu quelques critiques sympa sur l'anime, et j'ai eu envie de me faire ma propre opinion. Au début, ça m'a fait énormément pensé à "Air" je ne sais pas trop pour quelles raisons. Peut-être parce que tout comme Misuzu dans "Air", Yorito voue une passion inexplicable au ciel (d'où le nom de l'anime, "sora" voulant dire "ciel" en japonais). Mais au final, les 2 animes n'ont pas grand-chose d'autre en commun. J'ai tout de suite accroché à "Sola" grâce au personnage de Matsuri et à son parapluie-ciel. Je veux le même! L'histoire avance doucement mais sûrement, le scénario n'est pas très compliqué bien qu'assez recherché et il y a peu de personnages. De ce fait, les 13 épisodes de l'anime ainsi que les 2 OAV suffisent à faire le tour de toutes les questions et à approfondir un peu la psychologie des personnages et leurs histoires respectives qui sont toutes plus ou moins liées.

Aono, Koyori, Mana et Matsuri

Les personnages sont tous très attachants grâce notamment à un chara-design très soigné. J'adore vraiment Matsuri parce que malgré sa situation, elle garde toujours le sourire et essaye d'être positive quoi qu'il arrive. J'apprécie également aussi Aono la mystérieuse sœur du héros, Yorito. Ce dernier, quant à lui, parait d'abord être des plus banals, voire carrément ennuyeux. Mais au fil des épisodes, on découvre un personnage intéressant qui sait faire autre chose que prendre le ciel en photo. J'aime également les autres personnages. Mana, prête à tout pour aider et comprendre ses amis, et sa petite sœur Koyori qui est vraiment "kawaiiii", mais aussi Mayuko et Takeshi qui forment vraiment un duo improbable mais tellement attachant. Leur histoire m'a vraiment beaucoup touchée. Concernant les musiques, j'ai bien aimé l'opening, "Colorless Wind". Très léger, il colle bien à l'ambiance général de l'anime. Autrement, les autres musiques ne m'ont pas vraiment marquées! En définitive, "Sola" est un petit anime qui mérité d'être vu, surtout si vous avez aimé "Air", ou encore "Kanon" (même auteur). Puis il est court, alors pourquoi s'en priver?

Takeshi et Mayuko


Yorito Morimiya est un lycéen passionné par le ciel. Il passe des jours et des nuits entières à le photographier, négligeant les cours mais également les visites qu'il devrait rendre à sa sœur Aono qui est hospitalisée. Un matin, alors qu'il s'est levé très tôt pour prendre une photo de l'aube, il fait la rencontre de Matsuri Shihô qui se bat en vain contre un distributeur de boisson. Il lui vient en aide et ils sympathisent très vite. Mais juste avant que le soleil ne se lève, Matsuri s'enfuit subitement. Il finit par la retrouver dans une église délabrée où un homme tente de la tuer...
 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com