dimanche 28 février 2010

Japan Expo Sud - 2e Vague



La semaine dernière, la 2e édition de la Japan Expo Sud s'est déroulée de Vendredi à Dimanche. Je n'ai pu y assister que le dernier jour car je travaillais le reste du temps mais je n'en ai pas moins profité en compagnie de mon fidèle acolyte, je veux bien sûr parler de Nico qui avait remit mon costume de Mog au goût du jour tandis que j'arborais ma robe de Reine de Cœur d'Halloween.


Dès notre arrivée, nous sommes allés faire un tour du côté de l'animation ParaPara organisée par des demoiselles que nous avions déjà vu l'année d'avant, les ParaPara Angels, et avec qui Nico a sympathisé sur Facebook. Ce qui nous a valu de monter chacun notre tour sur la scène et de danser sur "Chocolate" quelque chose qui faisait "tu caresses, tu caresses, tu plonges, tu plonges... Coin-Coin, Pouet-Pouet, Coin-Coin, Pouet-Pouet..."! Autant vous dire que c'est du gros dossier! Après ça, nous avons prit quelques minutes pour croiser Julie, une comparse du boulot, en compagnie de son fiancé et prendre une photo pour marquer le coup. Nico s'est aussi fait tirer le portrait en compagnie d'Annabelle et Amandine, les PPA!

Amandine, Nico et Annabelle

Après ça, nous avons déambuler dans les allées, en s'arrêtant tantôt pour regarder un stand, tantôt pour prendre une photo ou admirer un cosplay. On s'est, nous aussi, fait prendre en photo par quelques personnes qui ont reconnus nos "déguisements" et c'est plutôt flatteur comme sensation! Nous nous sommes arrêtés pour manger un bout, enfin des nouilles instantanées plutôt ainsi que des nems en ce qui me concerne, puis nous avons aussi fait un tour du côté du "Host Coffee" où nous avons décliné la compagnie d'un Host pour 6€ de plus mais où nous avons tout de même pu boire et manger quelque chose avant de repartir du côté de la scène principal revoir les PPA et les Tr4ks pour une démonstration de ParaPara un peu plus professionnelle. 

Moi, en compagnie de Jack Sparrow!

Nous avons passé une très bonne journée, avec pour seul regret le manque d'activités de la journée de Dimanche. Etant des amateurs de cosplay, nous avons été un peu déçus de ne pas pouvoir assister aux défilés qui se sont déroulés les Vendredi et Samedi. Mais personnellement, je garde de très bons souvenirs de cette journée où, pour une fois, je n'ai pas énormément dépenser puisque je suis rentrée à la maison avec seulement une figurine de Creamy Mami ainsi que les peluches de ses deux amis Sinon et Sissi ainsi que des scotchs et stickers fantaisies pour mettre en place un projet de "carnet de voyages" que j'ai en tête depuis un certain temps et dont je vous parlerai prochainement!

Mes achats

Toutes les photos disponibles ici!

samedi 27 février 2010

[movie] Shutter Island

Pour fêter le "Mois-Niversaire" de nos 7 ans et 2 mois, nous avons une fois de plus fait un tour du côté des salles obscures afin de découvrir la nouvelle collaboration de Monsieur Martin Scorsese et de son acteur fétiche (et le mien aussi par la même occasion!), je veux bien sûr parler de Léonardi Di Caprio. Et que dire de ce film si ce n'est que j'ai adoré? Du moment où j'ai posé mon derrière sur le siège à celui où je l'ai relevé, j'ai été scotchée par ce film, les yeux rivés sur l'écran! Le scénario est foutrement bien fichu et nous tient en haleine sans nous laisser une seule seconde de répit. On se prend à analyser les moindres petits détails pour essayer d'y voir un peu plus clair, à l'image du personnage principal interprété par un Di Caprio au sommet de son art. Les autres acteurs sont tous excellents, mention spéciale à Michelle Williams qui apparaît peu mais qui n'en est pas moins flippante et mystérieuse. La découverte de l'île m'a fascinée. J'ai eu l'impression d'être dans un jeu vidéo où je devais visiter les moindres recoins de Shutter Island et écouter tous les témoignages afin de trouver des indices pour obtenir des réponses, mais en plus oppressant. C'était assez étrange comme sensation... Tout ça accentué par une musique angoissante et un dernier quart d'heure tout simplement magistral. Ce film se doit d'être vu! Première grosse claque de 2010 en ce qui me concerne! A voir, et surtout à revoir, en ce qui me concerne, pour tout analyser en connaissant maintenant les tenants et les aboutissants...

Teddy et Dolorès

En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?

vendredi 26 février 2010

LUSH - Soins du visage pour peaux à tendance grasse

Durant mon séjour à Paris, je me suis rendu à la boutique LUSH de Bastille, située 50 rue du Faubourg St Antoine, où j'ai fait des folies. Cela faisait longtemps que je voulais m'offrir des produits de la marque, mais j'avais un peu peur de commander sur internet sans pouvoir sentir ni toucher les produits, et sans être conseillée par une vendeuse. J'ai donc sauté sur l'occasion, dans l'espoir de trouver des produits miracles pour ma peau grasse, excès de sébum inside, et qui brille au moindre petit coup de chaud. La vendeuse a été adorable et d'une aide précieuse car depuis que je suis le "traitement" LUSH pour mon visage, ma peau est douce et ne brille quasiment plus!
Pour commencer, on se lave le visage avec un savon qui sent pas forcément bon et qui est bien moins attrayant que la plupart des produits LUSH esthétiquement mais qui est franchement miraculeux. La vendeuse m'a conseillé de mettre quelques grains de sel dans mes mains pour désincruster les pores mais je n'en ai même pas ressenti le besoin tant ma peau est déjà douce une fois rincée. * Cupcake * Une fois la peau rincée et sèche, on applique le masque frais Cupcake qui, lui, sent très bon et a la texture d'une mousse au chocolat. On laisse agir une dizaine de minutes au maximum, puis on rince. Il ne faut pas dépasser le temps indiqué sinon, ça produit l'effet inverse et la vendeuse m'a même dit qu'il vaut mieux rincer dès qu'on sent que le masque a séché et qu'il commence à tirer. Et là, on sent vraiment la différence mais c'est pas fini... * Buvard * On poursuit le traitement avec une crème hydratante répondant au nom de "Buvard". Et oui, le fait d'avoir une peau grasse à cause d'excès de sébum ne veut pas non plus dire qu'il faille l'assoiffer! J'avoue que j'aime tellement la douceur de ma peau après l'application de "Cupcake" qu'il m'arrive de ne pas appliquer "Buvard" mais j'essaye quand même d'en mettre un jour sur deux pour les effets à long terme. J'ai pas vraiment envie d'avoir une peau toute desséchée plus tard :) * Eau d'arbre à thé * Et pour apaiser et tonifier la peau après tous ces soins, un petit "pshttt" d'eau d'arbre à thé et nous voilà avec une peau toute belle et toute neuve, douce à souhait, sans une goutte de sébum! Cette petite gymnastique matinale demande un peu de temps chaque jours, mais quand on a une peau à problème comme la mienne, ça vaut franchement la peine de se lever 30 minutes plus tôt :)

mercredi 24 février 2010

Mon escapade parisienne [4]

AMV Paris 02-2010 Madonna - Miles Away Nous voilà enfin arrivés à la dernière journée de mon Périple à travers les rue de Paris. Et pour finir en beauté, plutôt qu'une photo, je vous présente la vidéo de Nico retraçant notre petit séjour! J'aime particulièrement cette vidéo car elle est tout à fait à l'image de ce que nous avons vécu, à savoir que nous avons couru et tourné dans tous les sens. C'est un peu le lot de chaque parisien me direz-vous. Je vous laisse apprécier tandis que je continue de vous conter mes aventures! Pour cette dernière journée, Nico et moi nous sommes retrouvés seuls pour une bonne partie de la journée. L'occasion pour nous d'aller faire un tour du côté de Montmartre, de faire quelques photos devant le Moulin Rouge, de monter jusqu'au Sacré-Cœur à pied en passant par de jolies petites rues et de profiter d'une vue imprenable sur Paris malgré un temps maussade et quelques gouttes de pluie. Une petite visite de la Basilique et après nous en être mit plein la vue, l'heure était venue de nous en mettre plein la panse. Nous nous sommes donc arrêtés dans un petit restaurant italien afin de déguster un plat de pâtes avant de repartir crapahuter dans Paris! Vue sur le Sacré-Cœur depuis le Carrousel Nous revoilà partie en direction de la Madeleine, puis l'Olympia, un arrêt au Boulevard Haussman pour s'émerveiller des vitrines du Printemps et du magasin Uniqlo, halluciner devant le prix des hôtels et faire, malgré tout quelques achats. A peine le temps de souffler que nous nous dirigeons déjà vers le Louvre où nous devons rejoindre Nina. Quelques photos plus tard, nous étions déjà tous les trois sur les bords de Seine dans l'espoir d'arriver à Kawaiko avant la fermeture. Petit arrêt goûter "Chez Paul" et Nina doit repartir de son côté. Nous revoilà encore partis, vers Bastille cette fois où Estelle nous rejoint avant de m'emmener à la boutique Lush où je me suis délestée de quelques 76€ en produits pour le visage et en shampooing. Nico décide alors de partir de son côté, dans sa quête des H&M de Paris, et Estelle m'emmène dans une chocolaterie artisanale, "La Petite Fabrique", pour que je puisse ramener du bon chocolat à mon homme. Le porte-monnaie allégé une fois de plus, Estelle et moi repartons en direction de Montparnasse où nous avons rendez-vous plus tard dans la soirée pour manger tout ensemble avant notre retour sur Marseille. Arrivées trop tôt pour le rendez-vous et trop tard pour faire les magasins, nous décidons de nous installer au café "La Ruche" pour siroter une boisson et reposer nos pieds endoloris. Kai finit par nous rejoindre et quelques dizaines de minutes plus tard, c'est nous qui rejoignons Nico, Niimatta et son copain devant l'un des nombreux cinéma de Montparnasse. Nous décidons d'aller manger à l'Hipopotamus où l'ambiance est détendue malgré un couple assez atypique qui règle ses comptes à la table à côté. Le ventre plein une fois de plus, il est temps de dire au revoir à tout le monde et de rentrer à l'hôtel pour une dernière nuit parisienne avant de reprendre le train le lendemain en début d'après-midi et de revenir dans le Sud la tête pleine de souvenirs. Kai, Estelle et moi à l'Hipopotamus Pour finir cette série d'articles comme il se doit, je tiens à remercier une fois de plus Estelle pour sa gentillesse et son hospitalité, mais aussi Kai, Nina, Niimatta et tous ceux qui ont participé de près ou de loin à ce séjour et qui l'ont rendu si exceptionnel!
See you soon :)

mardi 23 février 2010

Tired Girl

Une énième envie de changement et pas un brin d'inspiration cette fois. La solution? Trouver son bonheur sur un site qui propose un large choix de templates comme par exemple btemplates.com! C'est ainsi que je suis tombée sur celui-ci, intitulé "Tired Girl" et qui correspond parfaitement à mon état d'esprit du moment. C'est simple, j'adore tout dans ce design. L'image de la bannière un peu japonisante, les couleurs sobres et reposantes, les 3 colonnes pour ne pas changer mes habitudes de blogueuse... Bref, en attendant que l'inspiration se décide à venir frapper à ma porte, mon blog restera ainsi vêtu!

lundi 22 février 2010

Teavora

La semaine dernière, je suis allée passer ma soirée avec Mélanie. Après avoir fait quelques boutiques, nous avons décidé d'aller à Teavora. Si c'était une première pour Mélanie, c'était pour moi la troisième fois et je dois avouer que j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce lieu! Teavora, qu'est-ce que c'est? C'est un salon de thé qui se situe au Boulevard Longchamp à Marseille. Mais un salon de thé pas comme les autres puisque, comme vous pouvez le voir sur la photo, le sol est jonché de sable fin. Quand on arrive à Teavora, il est donc de mise de se déchausser avant de s'installer autour d'une table, sur des coussins, et de profiter d'une ambiance relaxante grâce à de la musique zen et une lumière tamisée. Ensuite, on nous emmène les cartes qui sont présentées dans de vieux livres et qui nous donnent le choix entre des thés, des smoothies et d'autres gourmandises! Y a plus qu'à choisir, et c'est pas évident tant tout a l'air si bon! Personnellement, la dernière fois, j'ai prit le Smoothie "Mango" et je me suis régalée! Donc si vous êtes marseillais, ou si vous passez un jour par notre belle ville, et que vous avez envie de boire un thé dans une ambiance hors du commun, vous savez ce qu'il vous reste à faire!

vendredi 19 février 2010

Mon escapade parisienne [3]


Ma deuxième et dernière nuit chez Estelle s'est aussi bien passée que la première. J'ai dormi comme un bébé! Mais il a fallut se lever assez tôt car nous, Nico et moi, devions aller prendre notre chambre à l'hôtel situé à quelques pas de la station de métro "Le Peletier", pas très loin de l'Opéra. Pour le prix, 45€ par nuit, nous avons été agréablement surpris par l'hôtel surtout au niveau de sa situation géographique. Une fois le poids des bagages en moins, nous revoilà partis à la découverte de Paris. Pour commencer, Estelle nous a emmené au Centre Pompidou, un bâtiment plus qu'étonnant qu'on ne peut pas confondre avec un autre tant son architecture est extravagante! Nous avons flâner dans la librairie et la boutique du Centre avant de nous diriger vers la Porte Saint-Eustache histoire de voir un peu l'Église, la jolie place et de prendre quelques photos.

Église de Saint-Eustache

Nous sommes ensuite allés faire un tour aux Halles où j'ai eu le plaisir de découvrir la boutique Muji. J'y ai fait l'acquisition d'un lot de stylos de toutes les couleurs, ainsi que d'un stylo style "calligraphique" et un cahier dans le but d'en faire un carnet de voyage par la suite. J'ai aussi pu découvrir la fameuse boutique de vêtement New Look dont j'avais beaucoup entendu parler et j'ai déniché un joli parapluie ainsi qu'un haut en laine violet. Le porte-monnaie quelque peu allégé, nous sommes enfin allés nous installer dans un Starbucks Coffee. J'en rêvais depuis le premier jour et je l'ai savouré mon Moka au Chocolat Blanc accompagné d'un Cinnamon  Roll à la cannelle (mmmmh j'en salive encore!). Finalement, la nuit commençant à tomber, nous sommes partis en direction de St Michel en passant par les quais de Seine histoire de profiter des lumières de la ville. Et c'était vraiment magnifique, malgré un mal aux pieds qui se faisait de plus en plus sentir... Le but était d'arriver à Kawaiko avant la fermeture à 19h, ce que nous avons réussit à faire sauf qu'à 18h40 c'était déjà fermé... J'aurai eu tendance à dire "tout ça pour ça" si Nico n'avait pas trouvé, à proximité, la boutique de vêtement qu'il cherchait à savoir Delaveine.

Accro au Starbucks?

Après cette journée de folie, Estelle est rentrée auprès de son homme pour la soirée et Nico et moi sommes rentrés à l'hôtel histoire de nous préparer pour une soirée en tête à tête. Nous avions prévu de trouver un petit restaurant sympa dans le quartier du Marais mais une fois arrivés là-bas vers 21h, tout était désert. Nous avons marché, marché, marché mais impossible de trouver quelque chose d'ouvert. Nous avons poussé jusqu'à Châtelet mais même les grandes enseignes de Fast-Food étaient en train de fermer. En gros, mis à part quelques snack, nous n'avions plus vraiment le choix et j'étais plutôt dégoûtée d'avoir mit ma robe pour finir dans un kebab! Puis on passe devant un restaurant où je vois "Service non-stop", je fais la remarque à Nico qui me dit que c'est juste parce que le service continue entre le midi et le soir. Un serveur sort et nous propose d'entrer. Incrédule, on lui demande si on peut manger, question bête quand on rentre dans un restaurant je vous l'accorde! Il répond que oui donc ni une ni deux, on entre en ne sachant rien du type de plats proposés ni des prix. Mais on était tellement désespérés et heureux d'avoir trouvé où manger... Un serveur plutôt mignon et très "gay" nous emmène la carte, il s'agissait d'un restaurant franco-marocain "Chez Chouchou" qui proposait des couscous à des prix plus que raisonnables. C'était inouï vu que ça faisait 3 jours qu'on avait envie d'un couscous. D'un coup, Nico et moi sommes partis dans un fou-rire nerveux, impossible de s'arrêter. Je crois même que le serveur l'a prit pour lui et qu'il s'est vexé le pauvre. Finalement, on a très bien mangé pour pas très cher, et on est rentré à l'hôtel pour y passer notre première nuit.

Ainsi nous fument sauvés!

lundi 15 février 2010

[movie] Sherlock Holmes

A l'occasion de la St Valentin, mon chéri et moi sommes allés au cinéma pour voir "Sherlock Holmes". J'avoue que je voulais surtout le voir pour Robert Downey Jr. que j'adore et finalement, j'ai adoré aussi tout le reste. J'avoue avoir été agréablement surprise par cette version quelque peu revisitée de Sherlock Holmes qui est plutôt éloignée de l'image qu'on se fait de cette figure emblématique de la littérature anglaise. Robert Downey Jr. est vraiment excellent et campe un Sherlock Holmes totalement déjanté et cynique à souhait. Quant à Jude Law, il est carrément aux antipodes du Watson qu'on s'imagine, à savoir assez vieux, petit et bedonnant, mais il est très convaincant et fini en quelque sorte de donner un coup de jeune à l'oeuvre. Le scénario est, quant à lui, très bien ficelé et l'enquête de Sherlock vraiment intéressante du début à la fin. Je ne me suis pas ennuyée une seconde (la seule chose qui m'a ennuyée étant ce grand chauve derrière moi qui n'a cessé de donner des coups dans mon siège!) et je pense que c'est en grande partie dû à une mise en scène vraiment très dynamique, des scènes d'action impeccables et des décors vraiment sublimes. La reconstitution de Londres est juste parfaite! Sans parler de la musique signée Hans Zimmer qui colle parfaitement à l'ambiance décalée du film. En somme, j'ai passé un très bon moment cinématographique!

Watson, Holmes et Adler

Après qu'une série de meurtres rituels a ensanglanté Londres, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood. À l'approche de son exécution, ce sinistre adepte de la magie noire annonce qu'il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances. La panique s'empare de la ville après l'apparente résurrection de Blackwood. Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes...

jeudi 11 février 2010

Cinema Paradise

Hellow Everybody!

Je viens par ici faire un peu de pub pour mon forum "Cinema Paradise" que j'ai lancé il y a quelques temps et qui commence à bien marcher. Sauf qu'il nous manque des membres pour le faire vivre à fond! A la base, ce forum était sensé être un complément du blog "InnaMovies" mais finalement, j'ai décidé de fermer complètement le blog pour me concentrer exclusivement sur le forum! Et même si le sujet de base est le cinéma, tous les thèmes y sont abordés, le but étant de partager ses opinions ce qui nous passionne, nos intérêts, afin de découvrir et de faire découvrir de nouvelles choses!

Je vous invite donc à aller y faire un tour et pourquoi pas à vous y inscrire si le cœur vous en dit :)

mardi 9 février 2010

Mon escapade parisienne [2]


Après une première nuit passée chez Estelle, et une très bonne nuit qui plus est, le réveil sonne aux alentours de 9h car une journée chargée nous attend. Au programme, la visite du Château de Versailles! Une fois prêtes, nous voilà parties pour rejoindre Nico et prendre le RER C en direction des Yvelines. Nous arrivons sur place quasiment à midi alors avant de se lancer dans la grande aventure, nous décidons de nous remplir l'estomac. Et pour ça, rien de mieux qu'un bon Mc Do! Et celui de Versailles vaut le détour... quel luxe! Nous étions assis dans des fauteuils de ministres pour manger, et y avait même un McCafé :) Une fois rassasiés, direction le Château où, après s'être pris en photo devant les magnifiques grilles dorées, nous avons la bonne surprise d'apprendre qu'étant âgés de moins de 26 ans et faisant partie de l'Union Européenne, nous ne paye pas la visite. Du coup, nous l'avons encore plus appréciée!

 
Estelle et moi devant les grilles du Château

Nous avons commencé la visite par les appartements du Dauphin et ceux des dames où nous avons traversé des pièces toutes plus belles et plus luxueuses les unes que les autres. Tout était grandiose et magnifique, qu'il s'agisse des tapisseries, du mobilier, des rideaux, des lustres, des plafonds ou encore des tableaux et des statues. Il y avait tant de choses à voir que nous ne savions plus où donner de la tête et de l'appareil photo. Chaque petit détail était travaillé, et toutes ces couleurs... C'était vraiment royale! Nous avons continué la visite du côté de la Chapelle Royale et de la Galerie des Glaces qui est vraiment à la hauteur de sa réputation. Sans doute la pièce la plus lumineuse et la plus éclairée de tout le château. Puis nous sommes passés par la magnifique Chambre de la Reine et la beaucoup moins belle Chambre du Roi avant de partir se perdre durant des kilomètres dans les Jardins de Versailles. Sincèrement, cette visite a été magique malgré la fatigue et le mal aux pieds. Si y a quelque chose à voir à Paris, c'est bel et bien Versailles!

Les jardins... juste sompteux!

Après cette longue et belle visite, nous sommes allés nous poser un peu au McCafé histoire de se réchauffer, de soulager un peu nos pieds et de rencontrer 2 personnes qui étaient sur Paris et que je devais voir mais dont je vais préserver l'anonymat. Mais nous ne nous sommes pas éternisés car le soir, Estelle est moi devions rejoindre Kai au Disney Village, donc à l'opposé de Versailles, afin de faire quelques boutiques et de manger au Annette's Dinner tandis que Nico avait prévu de passer la soirée avec Nina! Le trajet a été un peu long mais on a bien rigolé avec Estelle donc on a réussi à ne pas s'endormir et à ne pas louper l'arrêt. Une fois là-bas, nous nous sommes jetées sur les Disney Store et sur les Stitch en tout genre. Kai nous a rejoint quelques minutes puis est parti faire la queue au restaurant en attendant que nous en finissions avec nos achats. Encore une fois, Estelle et moi avons bien déliré puisque chacune de notre côté avons voulu faire une surprise à l'autre et on s'est mutuellement offert une peluche. Moi j'ai eu droit à Angel, la chérie de Stitch, alors que je lui ai offert Stitch déguisé en Apprenti Sorcier de Fantasia. Nous avons ensuite rejoint Kai au Annette's Dinner où l'attente a été un peu longue mais où nous nous sommes encore une fois régalés. Je n'avais jamais eu l'occasion d'y manger mais j'en garde un excellent souvenir. D'autant plus que le serveur était vraiment très sympa! C'est juste dommage que nous soyons arrivés trop tard pour les voir danser sur les tables...

Les hamburgers du Annette's Dinner

Je me répète mais encore une fois, nous sommes ressortis du restaurant repus! Repus de nourriture mais pas d'achats! Nous avons donc fait un dernier tour des Disney Store où je suis finalement ressortie avec un superbe album photos où je pourrais mettre toutes les photos de cet incroyable séjour dès qu'elles seront développées, un porte-photo de la St Valentin avec Winnie & Porcinet, un coussin Winnie qui était en solde à 5€ et surtout, les peluches de Bernard & Bianca! Vraiment trop mignonnes!!! En plus, le vendeur était super sympa =) Une fois les achats terminés, direction Lognes, autrement dit la ville de Kai, où il a laissé Lupi (sa voiture jaune). Et oui, la "condition" pour qu'Estelle et moi fassions le trajet Versailles/Chessy c'était que Kai nous raccompagne en voiture jusqu'à Clichy le soir. J'ai donc enfin vu Lupi en vrai! Une fois arrivées chez Estelle, nous n'avons pas fait long feu une fois de plus car le lendemain, une autre journée chargée nous attendait...

lundi 8 février 2010

[movie] La Princesse et la Grenouille

Aujourd'hui, je suis allée au cinéma avec Marjorie pour voir le tout dernier Disney, "La Princesse et la Grenouille", qui renoue avec les traditions de notre enfance, à savoir le dessin fait à la main, les princesses, la magie, les animaux qui parlent et les chansons. Un retour aux sources pour le moins réussi car j'ai tout simplement adoré! Tiana vient compléter le palmarès des charismatiques Princesses Disney parmi lesquelles il manquait en effet une "black". Et je la trouve vraiment magnifique. J'adore son côté débrouillarde et obstinée qui change totalement des autres princesses, un peu à l'image de Mulan, sauf qu'elle ne part pas en guerre pour survivre mais cumule deux emplois. Le Prince aussi est quelque peu original puisque ruiné et plus fainéant qu'aventurier. Sans parler des personnages secondaires qui sont attachants à souhait et à mourir de rire, notamment Louis l'Alligator et surtout Ray la Luciole. Même l'insupportable Charlotte et ses caprices incessants finit par nous toucher. Quand au méchant, il m'a beaucoup rappelé Raspoutine du dessin animé "Anastasia".

Le baiser magique!

Je ne peux pas parler de Disney sans parler d'images et de musique. J'ai trouvé les dessins vraiment beaux et soignés. Normal quand on sait que les réalisateurs de "La Princesse et la Grenouille" sont les mêmes que ceux de "Aladdin" ou encore de "La Petite Sirène". J'ai vraiment apprécié cette représentation de la Nouvelle-Orléans des années 20, mais j'ai aussi été émerveillée par les couleurs de certaines scènes telles que celle avec les lucioles. Tout ça sur une ambiance jazzy qui convient parfaitement à l'ambiance générale de l'histoire avec des chansons pas aussi mythique que celles de notre enfance mais qui se défendent pas mal et qui, peut-être, deviendront mythiques pour les petits bouts de chou d'aujourd'hui. Non vraiment, j'ai adoré ce nouveau chef-d'œuvre Disney qui m'en a rappelé tant d'autres... J'y suis allée sans à priori et je suis ressortie de la salle le sourire aux lèvres, comme une petite fille!

Le Prince Naveen de Maldonia est transformé en grenouille par le Dr. Facilier, un terrifiant sorcier vaudou. Afin de retrouver sa forme humaine à l'aide d'un baiser, Naveen décide de trouver une princesse et tombe sur Tiana, qui n'est en fait qu'une jeune serveuse.

Cette erreur de la part du prince Naveen fait que le baiser a pour seul effet de transformer Tiana en grenouille. Tous les deux décident donc de partir dans les marais de la Louisiane à la recherche de Mama Odie, grande prêtresse vaudou aveugle de 197 ans, qui est la seule à pouvoir briser le sort. Dans cette aventure ils seront aidés par Louis, un alligator trompettiste ainsi que par Ray, une luciole désespérément romantique et folle d'amour pour une certaine Evangeline.

dimanche 7 février 2010

Mon escapade parisienne [1]


C'est étrange comme ces quelques jours passés à Paris m'ont à la fois semblé longs et sont passés vite. J'ai l'impression d'être partie un mois tellement les journées ont été chargées mais j'aurai aimé avoir plus de temps pour profiter de tout et de tout le monde. Cela dit, c'était vraiment un séjour inoubliable marqué par des rencontres qui le sont tout autant!

L'aventure commence dès le Vendredi soir où Nico est venu dormir à la maison après une journée mouvementée pour moi au boulot. On a très peu dormi, peut-être 3h ou 4h puis il a fallut se lever pour le grand départ. Après avoir fait un arrêt chez Lucie pour boire un Café Viennois, nous voilà parti à 6h30 pour 3h de train qui sont passées relativement vite! Arrivés sur Paris Gare de Lyon, direction chez Nina, pas très loin de la Tour Eiffel, pour que Nico puisse déposer ses bagages puis ensuite, direction chez Estelle, à Clichy, pour que je dépose les miens et, au passage, que je fasse sa rencontre IRL après tant d'années. Et je dois avouer que cette rencontre a été bien au-delà de mes espérances! J'ai également fait la connaissance de sa moitié, Guillaume, qui n'a malheureusement pas pu participer à nos tribulations. Une fois les présentations faites, Estelle veut nous faire découvrir un restaurant "Chez Papa" et ses salades gargantuesques. Après le voyage, je vous laisse imaginer que rien que le nom nous a donné l'eau à la bouche et on s'est pas fait prié pour accepter de la suivre! Et on a bien fait car non seulement c'était vraiment gargantuesque mais en plus c'était délicieux!

La fameuse salade Gargantuesque!

Après s'être bien rempli la panse, direction les Champs Elysées pour faire quelques boutiques après s'être prit en photo, comme tout bon touristes qui se respectent, devant l'Arc de Triomphe. Finalement, ça n'a pas donné grand-chose niveau shopping, surtout niveau soldes. Même la boutique dans laquelle je pensais faire des folies (Disney Store) ne vendait rien de vraiment intéressant. En tout cas, rien de plus qu'à Marseille. Mais rien que pour le plafond du magasin ça valait le coup de rentrer même si "les photos sont interdites"... N'importe quoi! Ensuite, Kai nous a rejoint et après en avoir bel et bien fini avec les Champs Elysées, nous voilà parti pour "Marche ou Crêpe", encore sur les conseils d'Estelle, une petite crêperie de la rue Oberkampf qui vaut la peine d'être connue. Je n'ai goûté que la crêpe au chocolat blanc mais je suis déjà conquise et j'ai hâte d'y retourner pour goûter d'autres parfums!

 
Estelle, Kai et moi en plein fou-rire!

C'est encore une fois le ventre bien rempli que nous sommes repartis en direction du Trocadéro avant de se rendre à St Michel cette fois vers où nous devions rejoindre Niimatta, une amie de lycée de Nico, et son copain. Nous en avons profité pour faire un tour dans une immense librairie puis nous nous sommes posés à Pizza Rustica pour grignoter (pour ceux qui pensent qu'on a passé notre journée à bouffer... ils ont raison!!) avant de rejoindre le reste de la bande. Une fois au complet, on a marché, marché, marché jusqu'à la rue Mouffetard pour aller boire un coup dans un bar plutôt sympa où on a pu papoter et tous faire vraiment connaissance les uns avec les autres. Puis vers minuit passé, il a bien fallut songer à rentrer chacun de son côté pour une bonne nuit de sommeil avant de repartir pour une journée de folie à Versailles. Mais je vous raconterai ça dans un prochain article :)

 
La Tour Eiffel vue du Trocadéro
en noir et blanc.

samedi 6 février 2010

Indochine - Un Ange à ma Table




C'est avec un peu de retard que je vous présente le nouveau clip du dernier single d'Indochine, "Un Ange à ma Table", un duo avec la chanteuse Sue du groupe Pravda. Je dois dire que cette chanson est sans doute ma préférée de l'album et je suis plus que ravie qu'elle ait été choisit comme 4ème single. Sinon que dire du clip si ce n'est que je trouve Nicola plus beau que jamais, que j'adore sa complicité avec Sue (avec une pointe d'envie quant même) et que ça fait aussi du bien de voir les autres membres du groupe... En bref, j'aime :)


Un Ange à ma Table
Indochine

Les rafales ont déchirés mes vêtements
Mais il me reste encore des sentiments
Nos vies reposent sur des casques en métal,
Je m’endors dans l'asphyxie générale
Je fais des rêves comme si j’avais mille ans,
Un jour je peine le lendemain je mens
Et comment fais-tu pour t’endormir sans moi ?
Et comment tu fais pour t’endormir sans moi ?

Je revois et nos nuits et nos joies, je revois notre vie notre toit
Je revois nos ennuis et nos droits, je revis notre lit s’éteindra

Je passes mes nuits dans les usines de soie,
Je n’ai pas le temps d’avoir d’autres impatients
Je pense et je prie tous les jours pour toi,
Les hommes sont partis ici tout est triste et lent
Là-bas je sais tu reposes en secret,
Mais tu n’en repartiras donc jamais
Je reviendrai fou, fou mais sauf pour toi
Je reviendrai fou fou mais sauf pour toi

Je revois et nos nuits et nos joies, je revois notre vie notre toit
Je revois nos ennuis et nos droits, je revis notre lit s’éteindra

Je reviens nous voir ce soir, je reviens te voir ce soir
On sera l’été tu sais, on saura rêver et baiser

Je revois et nos nuits et nos joies, je revois notre vie notre toit
Je revois nos ennuis et nos droits, je revis notre lit s’éteindra
 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com