jeudi 29 avril 2010

Imaginarium Tour de Mika à Marseille



Vendredi soir, le 23 Avril, j'ai eu l'immense chance d'assister à la première date française de l'Imaginarium Tour de Mika au Dôme de Marseille en compagnie de Nico et Lucie dans la fosse tandis que Will et sa soeur Ludivine se trouvaient dans les gradins.

L'attente fut longue, très longue. Nous sommes arrivés devant le Dôme vers 17h15 alors que le concert ne commençait qu'à 20h. En plus il pleuvait... On a pu entrer s'abriter dans la salle un peu après 19h et il a ensuite fallut attendre 20h pour que se présente le groupe La Patère Rose qui a assuré la première partie. Je pense que le choix du groupe n'a pas fait l'unanimité auprès du public mais il faut dire que tout le monde était tellement impatient de voir Mika qu'on avait tous qu'une hâte, c'est que ça se finisse et que le vraie spectacle commence enfin! A 20h30, le groupe québécois a laissé la place aux techniciens qui ont mit une petite demi-heure à installer le décor pour l'Imaginarium Tour. L'avantage d'avoir tant attendu, c'est qu'on était relativement bien placés, entre le 3ème et le 5ème rang avec juste quelques têtes devant nous. Un peu après 21h, le spectacle commence...

Introduction avec les musiciens et Ian McKellen

Après une petite scène en hommage au cinéma muet, interprétée par les musiciens de Mika, et un film présenté par le Gandalfement connu Ian McKellen, le sol se met à trembler... On lève les yeux au ciel d'où Mika descend dans une tenue de cosmonaute, devant un décor magnifique, étoilé, intergalactique... Une fois un pied à terre, il commence à se dénuder... c'est l'euphorie... Puis il disparaît dans un escalier qui mène sous la scène avant de réapparaître pour enchaîner deux de ses plus grands succès, "Relax" ainsi que "Big Girl", chanson durant laquelle une grosse jambe gonflable a été trimballée dans le public!

Sur "I see you", c'était féérique...

Ont suivis d'autres chansons de l'artiste, plus ou moins connues, telles que "Stuck in the Middle", "Toy Boy", "Dr John", "Blue Eyes", "Any Other World", "Good Gone Girl", "Billy Brown", "Touches You", "Over my Shoulders", "I See You", "Rain", "Happy Ending", "Love Today", "We are Golden", "Lollipop"... Bref, plus de 2h de show à 200 à l'heure avec un Mika charismatique et survolté, qui bouge dans tous les sens et ne fait pas une fausse note, des décors qui se succèdent et ne se ressemblent pas mais restent en totale harmonie avec le personnage, un public déchaîné, et un spectacle qui va de surprise en surprise pour aboutir dans un final totalement magique avec paillettes et ballons!

Nouveau décor pour "Love Today"

Pour conclure ce compte rendu, je tiens à dire à quel point j'ai passé un moment extraordinaire. Un show digne des plus grands, mais avec une star qui semble si accessible, qui ne se prend pas la tête, qui s'amuse et qui embarque son public dans son univers totalement décalé sans lui laisser une seconde de répit. Un minuscule petit regret vis-à-vis du comportement de certaines personnes du public, et de l'absence de deux chansons que j'adore, "My Interpretation" et "By the Time". Mais si c'était à refaire, ce serait sans hésiter et je pense que si l'occasion s'offre à moi de retourner le voir en concert lors de cette tournée ou d'une prochaine, je serai au rendez-vous!

Final sur "Lollipop", juste magique!


Toutes les photos sont sur Picasa!
La vidéo est un montage de Nico
à partir des vidéos que nous avons
prises lors du concert...

1 commentaires:

ulije a dit…

Moi qui ne suis pas particulièrement fan ça m'a donné envie d'aller le voir! J'aime ces chanteur qui conçoivent leur concert comme un show et qui ne se contentent pas de recracher leur chansons!!

 
Copyright 2009 Moonlight Memories. Powered by Blogger
Blogger Templates created by Deluxe Templates
Wordpress by Wpthemescreator
Download Royalty free images without registering at Pixmac.com